* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

AU MATIN, LA JOIE !

Lecture proposée: Psaume 30
Si, le soir, des pleurs subsistent, au matin, la joie éclate. ( Psaume 30.6 )
150299002_1046652239158139_5593295387585373165_o

 

 

L’une des questions importantes que nous devrions nous poser sans attendre est sans nul doute ce que nous faisons de notre vie. Quel bilan devrons-nous tirer lorsque le grand soir sera venu ?
Si une mort accidentelle ne nous surprend pas auparavant, il nous faudra peut-être faire face à bien des pleurs. Pleurs de séparation ; de regrets d’avoir misé sur l’éphémère, d’avoir vécu comme si tout devait s’arrêter là ; d’avoir trop peu aimé, trop peu donné ; regrets de devoir affronter l’inconnu sans espérance…
Tout est différent pour qui a accueilli avec foi et joie, le message d’espérance de Jésus-Christ : celui de l’amour d’un Dieu qui pardonne à qui lui fait confiance.
Pour lui, il y aura peut-être aussi des regrets et des pleurs au soir du grand départ : tristesse d’avoir compris trop tard et d’avoir ainsi gaspillé une partie de sa vie ; regrets d’avoir si mal montré sa reconnaissance à Dieu par une vie encore émaillée d’erreurs et de fautes ; d’avoir parfois aimé si peu, d’être demeuré parfois silencieux au lieu de témoigner de l’amour suprême… oui, sans doute y aura-t-il quelques pleurs. Mais ils ne résisteront pas longtemps à la perspective lumineuse du Grand matin. Car quiconque met sa confiance en Jésus est au bénéfice des plus grandes promesses relatives à l’au-delà, de sorte que, pour le vrai chrétien, la proximité de la mort est, avant tout, celle de l’allégresse finale, éternelle et sans bornes !
La Bible contient des certitudes déjà pour la vie présente. Elle ne promet pas une existence sans problème. Mais elle garantit la présence du Christ, de son secours pour nous rendre capables de les surmonter dans la sérénité. Jésus ne nous a pas caché la possibilité de tribulations dans ce monde, mais Il a ajouté : Prenez courage, j’ai vaincu le monde.1
C’est cependant, pour l’au-delà qu’ont été faites les plus merveilleuses promesses. Et tout d’abord, celle de ressusciter. La résurrection historique de Jésus garantit la nôtre. Une résurrection pour une éternité dans la présence glorieuse de Dieu. Résurrection dont l’apôtre Jean disait que nous serons alors semblables à Dieu parce que nous le verrons tel qu’Il est.2
Peut-il y avoir perspective plus exaltante, plus digne de faire éclater notre joie ?
1. Jean 16.33 ; 2. 1 Jean 3.2


16/02/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1062 autres membres