* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Bâtir ou démolir ? ( Aline Neuhauser )

Sans-titre-12

 

« Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire. » (Jean 10.10)

Seuls Van Gogh, Renoir, Léonard de Vinci, etc. ont pu léguer à l’humanité les chefs-d’œuvre que nous admirons tant… Par contre, n’importe quel insensé peut facilement prendre un couteau et lacérer leurs toiles. 

Il est tellement plus facile de détruire que de construire ! « Il n’y a qu’une seule façon d’éviter les critiques. Ne rien faire, ne rien dire, et n’être rien », constatait Aristote.

Il est plus simple de critiquer et de détruire que de bâtir et d’édifier, et Moïse en a fait la douloureuse expérience : « Le ramassis de gens qui se trouvaient au milieu d’Israël fut saisi de convoitise; et même les enfants d’Israël recommencèrent à pleurer et dirent : Qui nous donnera de la viande à manger ? Nous nous souvenons des poissons que nous mangions en Égypte, et qui ne nous coûtaient rien, des concombres, des melons, des poireaux, des oignons et des aulx. Maintenant, notre âme est desséchée: plus rien ! Nos yeux ne voient que de la manne.…» (Nombres 11.4-6). 

Que de la manne ? Cette nourriture que Dieu procurait fidèlement au peuple de façon surnaturelle  et qui avait le goût d’un gâteau au miel ? Il est certain que l’ingratitude déformait la vision des choses du peuple, entraîné par « le ramassis de gens qui se trouvait au milieu d’eux » (car l’ingratitude et les critiques sont terriblement contagieuses… Ce sont de redoutables virus !)  Les Israélites regrettaient les bons légumes de l’Égypte et semblaient avoir totalement oublié les coups de fouet qui pleuvaient sur leur dos !

Mais devons-nous tout accepter pour autant ? Évidemment non. Nous ne sommes pas des moutons de Panurge. Le Seigneur nous a dotés d’un cerveau et entend que nous nous en servions. Toutefois, il existe des procédés bibliques de résoudre les problèmes (prier, prendre du recul, nous adresser directement à la personne concernée, etc.), et répandre les calomnies et les ragots, tirer sur nos dirigeants à boulets rouges n’en font pas partie.

Ma prière de ce jour

Seigneur, s’il te plaît, aide-moi à ne pas démolir mes frères et sœurs et à ne pas faire le jeu de l’adversaire. Apprends-moi la soumission, le respect, et si je dois intervenir ou reprendre les autres, montre-moi comment procéder de la bonne manière. Je veux construire et édifier les autres afin de te glorifier !



11/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 933 autres membres