* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Belle-mère, belle-fille ( La Bonne Semence )

Le Seigneur ne rejette pas pour toujours ; mais, s’il afflige, il a aussi compassion, selon la grandeur de ses bontés ; car ce n’est pas volontiers qu’il afflige et contriste les fils des hommes.
Lamentations de Jérémie 3. 31-33
images

 

 

La Bible nous raconte l’histoire, triste d’abord, belle ensuite, de Naomi qui, avec son mari et ses deux fils, était allée dans un autre pays pour fuir la famine qui sévissait en Israël, oubliant que Dieu pouvait pourvoir aux besoins de son peuple. Là, ses fils se sont mariés, puis son mari et ses deux fils sont morts. Brisée et humiliée, pleine d’amertume, elle revient alors chez elle, reconnaissant que l’Éternel, le Tout-puissant, avait dû l’affliger.

Même sans avoir connu tous ces malheurs, je me retrouve bien en Naomi. C’est tellement facile de s’appesantir sur le passé au lieu d’assumer les conséquences de nos choix, n’est-ce pas ?

Mais Ruth l’étrangère s’est prise d’affection pour Naomi, sa belle-mère. Elle décide de faire confiance à ce Dieu que Naomi dépeint comme celui qui l’a affligée ! Elle décide de le suivre et de le servir. Et petit à petit, dans une complicité bienveillante, Ruth et sa belle-mère retrouvent le bonheur. Elles découvrent “la main de Dieu” qui a le contrôle sur tout, et peut changer en bien les ennuis que nous rencontrons par notre faute.

Avec mes doutes récurrents, j’ai plus de mal à me retrouver en Ruth. Et pourtant, cette foi simple et entière qu’elle décide de mettre dans le Dieu souverain débouche sur une nouvelle vie. Car le Dieu qu’elle suit désormais est un Dieu d’amour, qui n’abandonne pas ceux qui se confient en lui, qui les sauve et les délivre.

Il a envoyé Jésus pour venir à notre rencontre, et nous montrer le chemin vers lui. C’est la preuve qu’il veut vraiment notre bien !



06/07/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1065 autres membres