* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Bien construire ( Plaire au Seigneur )

index

 

Personne ne peut poser d’autre fondement que celui qui est posé, qui est Jésus Christ. Si quelqu’un édifie sur ce fondement de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l’ouvrage de chacun sera mis en évidence, car le jour le fera connaître, parce qu‘il est révélé en feu; et ce qu’est l’ouvrage de chacun, le feu l’éprouvera. 1Co 3:11-13

Dans l’assemblée chrétienne à Corinthe, règne l’esprit de parti, de clan et de division: les chrétiens s’attachent à des serviteurs de Dieu dont ils adoptent les idées. Paul consacre à ce sujet un quart de l’épître (4 chapitres sur 16) pour leur montrer que c’est seulement à Christ qu’il faut s’attacher.

Paul, comme un bon constructeur, a d’abord posé le fondement de l’édifice de la foi chrétienne: Jésus Christ. Dans ce but, il a reçu des révélations qu’il nous a transmises dans ses lettres.

Puis, sur le fondement inébranlable, des ouvriers bâtissent: les évangélistes, les docteurs, les pasteurs, etc. Chacun a la responsabilité de construire (d’édifier) correctement, avec de bons matériaux.

À toutes les époques, des hommes de Dieu ont apporté d’excellents matériaux: ce furent les pères de l’Église dans les premiers siècles, les réformateurs au 16e siècle, les évangélistes des missions du 19e siècle, etc. Pensons aussi à tous ceux qui, aujourd’hui, traduisent la Bible pour la mettre à la portée des peuples qui ne la possèdent pas dans leur langue.

Hélas, de nombreux intervenants ont ajouté aux enseignements bibliques des pensées, des théories, des pratiques douteuses que le Seigneur jugera. Et même un véritable serviteur du Seigneur n’oserait pas affirmer que son apport à la construction a toujours été parfait.

Cette constatation doit-elle nous décourager d’apporter notre pierre à l’édifice? Absolument pas, la construction de l’Église est toujours en cours! Pour y participer, chacun, à notre mesure, tenons-nous dans la présence de Dieu, car, séparés de Christ, nous ne pouvons rien faire qui ait de la valeur pour l’éternité (Jn 15:5).



26/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1012 autres membres