* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Bien gérer la colère ( Lumière du Matin )

index

 

 

 

COLOSSIENS 3.8‑17

La Bible exhorte les chrétiens à renoncer à la colère, à l’animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles équivoques (Col 3.8). Cette directive est claire, mais nous pourrions nous sentir dépassés en tentant d’y obéir.

La première étape consiste à reconnaître la colère dans notre cœur. Les personnes expressives n’en éprouveront pas de difficulté, mais celles qui enfouissent profondément leur ressentiment doivent se sonder et réfléchir à cette question en présence du Seigneur. La rancune peut nous empoisonner et causer bien des dommages. Nous avons besoin de la Parole tranchante de Dieu pour nous révéler une colère latente (Hé 4.12).

La deuxième étape, c’est de confesser toute colère injuste comme péché et de s’en occuper sans tarder. L’irritation étant souvent une réponse à une blessure, nous devons veiller à ne pas l’excuser ou la justifier. Même quand quelqu’un a péché contre nous, si nous nous accrochons à la colère, nous péchons. L’Écriture nous encourage à triompher du mal par le bien, et non à nous venger (Ro 12.17,21).

Certains aiment nourrir leurs vieilles rancunes, mais ce comportement n’est pas viable. Nous devons abandonner la colère. Si nous revendiquons le « droit » d’être revanchards, nous ne pouvons vivre selon la nouvelle nature que Christ nous a donnée.

La force de vaincre se trouve dans la nouvelle nature que Christ nous a donnée. Il nous invite à coopérer avec lui à notre processus de transformation. Chaque fois que nous lui obéirons, la colère en nous fera davantage place à la paix de Christ.



07/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 918 autres membres