* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Bienheureux ceux qui mènent deuil (3) ( La Bonne Semence )

Bienheureux ceux qui mènent deuil, car c’est eux qui seront consolés.
Matthieu 5. 4
L’Éternel… m’a envoyé pour panser ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté,… pour consoler tous ceux qui mènent deuil.
Ésaïe 61. 1, 2
index

 

Devant la mort, Jésus nous dit, comme il a dit un jour à cette mère qui avait perdu son fils unique : “Ne pleure pas” (Luc 7. 14). Loin d’être insensible, Jésus a pleuré avec ceux qui pleuraient devant le tombeau de Lazare, son ami. Mais la consolation suprême que Jésus nous apporte, c’est qu’il est mort lui-même pour nous, qu’il est ressuscité et vivant. Ainsi tous ceux qui croient en lui ressusciteront pour être avec lui.

Si nous choisissons d’obéir au Seigneur avec humilité et en nous appuyant sur sa grâce, notre attitude entraînera souvent de la souffrance, des pertes : amitiés, carrière professionnelle, loisirs, etc. Mener deuil, c’est éprouver de la tristesse à cause d’une perte que l’on subit, ou que l’on accepte, parce qu’on choisit d’obéir au Seigneur. Jésus fera alors éprouver le bonheur de la consolation. Bonheur d’être témoin pour Christ, avec le sentiment de sa présence à nos côtés !

Daniel, déporté à Babylone, menait deuil à cause de la dispersion de son peuple. Il continuait à prier trois fois par jour malgré le décret du roi qui l’interdisait. Jeté dans la fosse aux lions, il en a été retiré indemne le lendemain, et présenté comme témoin de la puissance de Dieu, dans tout l’empire (lire Daniel 6).

“C’est eux qui seront consolés” (Matthieu 5. 4).



17/02/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1028 autres membres