* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Caleb ( Plaire au Seigneur )

index

 

Mon serviteur Caleb, parce qu’il a été animé d’un autre esprit et qu’il m’a pleinement suivi, je l’introduirai dans le pays où il est entré, et sa semence le possédera. No 14:24

Caleb est envoyé avec les onze autres princes des tribus d’Israël pour reconnaître le pays de Canaan. Il est le seul qui encourage le peuple à monter hardiment pour prendre possession du pays promis. Il n’est pas effrayé par la taille des futurs ennemis ou par l’importance de leurs fortifications. Il a le courage, avec Josué qui bientôt le rejoint, de braver l’opinion de ses compagnons et celle de tout le peuple. Ils sont même tous deux menacés d’être lapidés!

Ce courage, Caleb le tient de sa confiance en l’Éternel et de sa foi en ses promesses; il se souvient des délivrances que le peuple vient de vivre il y a si peu de temps encore, depuis sa sortie d’Égypte; il a pris aussi connaissance du magnifique pays que Dieu veut leur donner. Il est en cela un exemple pour nous: nous nous fortifions, d’une part, dans ce que Dieu a accompli pour nous et en nous, et d’autre part, dans l’espérance de l’avenir glorieux qui nous est promis.

Bien sûr, Caleb doit accompagner le peuple dans sa longue marche, endurer les mêmes difficultés, souffrir, n’en doutons pas, des actes d’incrédulité répétés d’Israël envers l’Éternel. Mais il a un objectif qui le soutient: prendre possession de la bénédiction promise par Dieu, cette terre qu’il a déjà foulée et dont il connaît la richesse.

Dieu répond à son attente et lui maintient forces et facultés, de telle sorte que, à 85 ans, il est aussi fort et vaillant qu’à 40 ans (Jos 14:6-11). Il participe ainsi pleinement à la conquête de Canaan et revendique l’héritage promis par Moïse. Il déclare à Josué: Peut-être que l’Éternel sera avec moi, non pas comme s’il doutait de Dieu, mais dans la conscience que, sans lui, il ne peut remporter la victoire.

II montre ainsi les qualités qui animent le bon soldat chrétien: la bonne appréciation des promesses de Dieu, la foi en sa puissance, et la dépendance dans l’action.

Caleb est victorieux de ses ennemis pourtant si puissants; il entraîne sa famille dans les bénédictions (Jos 15:13-19); Josué le bénit et le pays peut se reposer de la guerre (Jos 14:13,15). C’est le complet triomphe de la foi.



03/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres