* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

"Ceux dont le monde n'était pas digne" ( Graines d'Ensemencement )

index

 


Voici, Dieu est mon salut ; j'aurai confiance et je ne craindrai pas ; car (Il) est ma force et mon cantique, et il a été mon salut. Et vous puiserez de l'eau avec joie aux fontaines de salut. (Ésaïe 12:2-3)



(Hébreux 11:38)

On peut être surpris en voyant de quelle manière Dieu met fin à la vie terrestre de certains de ses serviteurs. Moïse meurt tout seul sur une montagne, Jean-Baptiste a la tête tranchée dans une prison, pour le caprice d'une méchante femme. Étienne est tué à coups de pierres. L'apôtre Paul termine sa vie dans une prison de Rome. Dieu est souverain. Ces hommes avaient, selon l'expression biblique, "achevé leur course" (Actes 13:25 et 2 Timothée 4:7).

On aurait aimé voir le grand apôtre finir paisiblement sa vie dans un foyer ami, en compagnie de ceux qui avaient servi avec lui. Dieu en avait décidé autrement. Il devait l'achever seul, abandonné de tous, attendant son exécution probablement dans la sinistre prison Mamertine, une fosse sombre qu'on visite encore aujourd'hui. Cette brillante lumière devait s'éteindre dans l'obscurité d'un cachot. Mais là se trouvait quelqu'un qui était plus proche que le soldat romain auquel il était enchaîné. "Le Seigneur s'est tenu près de moi et m'a fortifié" (2 Timothée 4:17). Pouvait-il désirer un meilleur compagnon ?

C'est du fond de sa prison où il a passé en tout plus de quatre ans que Paul écrit aux Philippiens et les exhorte à se réjouir non dans les circonstances mais dans le Seigneur (Philippiens 4:4). Nous aussi nous pouvons nous réjouir : nous avons la paix avec Dieu, notre communion est avec le Père et nous sommes en route pour la gloire.



30/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres