* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Chaque talent est nécessaire !

100003178670570pizapw1401171652.jpg

"Celui qui n'avait reçu qu'un talent s'approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n'as pas semé, et qui amasses où tu n'as pas vanné; j'ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi. Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n'ai pas semé, et que j'amasse où je n'ai pas vanné; il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j'aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt. Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents". (Mat 25:24-30)
 

Une seule personne peut faire la différence, un seul vote peut renverser la situation. Rejetons nos complexes et agissons, pas de paresseux, chaque talent est précieux. Cet homme minimise son don. - Remarquons comme Jésus met de la valeur dans les choses qui nous semblent moindres ou négligeables. 

42 Et quiconque donnera seulement un verre d'eau froide à l'un de ces petits parce qu'il est mon disciple, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense.

 

Jésus a toujours vu les actes qu'on dit insignifiants, peu importants l'échelle de l'appréciation humaine. Ces actes les plus humbles, auront leur récompense. Il a dit Lui-même que de nourrir les affamés, visiter les prisonniers, soigner les malades, secourir les malheureux, avait une signification éternel: “J'ai eu faim... soif... nu... étranger... en prison... toutes les fois que vous l'avez fait à l'un de ces petits, c'est à moi que vous l'avez fait ”.

Ce n'est pas à l'homme de déclarer que lorsqu'une oeuvre est faite, qu'elle est “ grande, valable, profitable, ” ou “ insignifiante, sans valeur... ”. Peut-être que cette petite action, ce petit talent, donné, mis en action à un moment de besoin, mais passé inaperçu des hommes, répandra son parfum jusqu'à la fin des temps. Cette petite veuve qui met sa petite pièce (son nécessaire) dans le tronc, personne ne savait qu'elle serait donnée comme exemple à travers les siècles. L'acte de charité de Simon, qui porta la croix de Jésus a été bien plus significatif et édifiant dans l'exemple et l'amour et l'oubli de soit que l'orgueil d'Herode ou la sagesse de Gamaliel.

Avec un seul talent mis en action, petit aux yeux des hommes, mais nécessaire et déterminant aux yeux de Dieu, beaucoup peut être accomplit pour le Royaume des Cieux. Nous devons accepter le risque et l'aventure. Rien n'est gagné sans risque. Le talent peut être multiplié, comme la semence, toute petite qui en donne 50, 100 ou 1000 autres.

Exercez vos talents musicaux et ils augmenteront, vos capacités divers doivent être exercées pour toujours être améliorées. Il en est ainsi dans le sport. Négligez et tout disparaîtra. L'athlète doit travailler dur pour être plus performant, celui qui travail gagnera.

Si le talent n'est pas mis au travail et risqué, mais négligé, il disparaît. Le cacher ne va pas le sauver, ça va le corrompre, le dégrader, il va dégénérer.

                                                     Jacques Vernaud



27/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 933 autres membres