* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Comme des brebis sans berger ( Loïc COLINET )

index

 

 

Lecture : Matthieu 9/36

Pensez-vous qu’il soit normal et sain, pour une brebis, de ne pas avoir de berger ? Voilà certainement l’explication à bien des vies « languissantes ». Jésus conduit-il votre vie ? Que deviennent des brebis sans berger ?

Ce sont des brebis sans direction. Elles ne savent si leur chemin les mènent vers de gras pâturages ou, au contraire, vers un précipice, un désert. Elles se dirigent à l’instinct, souvent trompeur. N’est-ce pas, malheureusement, la caricature de notre vie sans Jésus ? Sans lui, elle n’a aucun but, aucun sens, malgré les diverses tentatives pour être heureux. Nous ne savons pas si nos choix nous conduisent vers le bonheur ou le malheur. Jésus est le bon berger parce qu’il peut nous guider dans la vie. Avant tout, nous guider vers Dieu, car nous avons besoin de retourner vers lui. Il faut que Jésus prenne ou reprenne la direction de notre vie (Jean 14/6). Jésus est le bon berger parce qu’il guide nos choix vers la réussite. Le bon berger peut reconstruire les vies ruinées.

Cessez donc de conduire votre vie n’importe comment ! Ne la laissez plus être guidée par n’importe qui ou n’importe quoi ! Ne vous dirigez plus selon vos propres « coups de tête ». Confiez-vous en Jésus.

Une brebis sans berger est aussi une brebis sans protection. Elle devient rapidement la proie des prédateurs. Le diable et le péché sont de réels « prédateurs » pour notre âme. L’un et l’autre ne pensent qu’à asservir, égorger, détruire notre vie, surtout si elle est « sans défense », parce que sans berger.

Jésus est le bon berger et le seul, parce qu’il est venu détruire les œuvres du diable. Il vient nous délivrer de la main de tous ceux qui nous haïssent (Luc 1/71) et de la puissance des ténèbres (Colossiens 1/13).

Il est le seul Sauveur car c’est en mourant sur la croix à cause de nos péchés qu’il a dépouillé ces prédateurs de leur domination sur nous. Mais c’est seulement en devenant notre berger que Jésus sera aussi notre gardien, notre protecteur (1 Pierre 2/25). Vous qui vivez sans cesse comme des brebis apeurées, redoutant toutes sortes de maux, venez donc vous réfugier avec confiance sous la douce et puissante protection de Jésus, le bon berger.

 



18/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 907 autres membres