* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Comme un chant d’espérance ( La Bonne Semence )

Que le Dieu d’espérance vous remplisse de toute joie et paix en croyant, pour que vous abondiez en espérance par la puissance de l’Esprit Saint.
Romains 15. 13
unnamed

 

 

“La vérité est que sur l’avant-notre-monde comme sur l’après-notre-mort nous ne savons rien. Nous pouvons croire. Nous pouvons rêver. Nous pouvons espérer. Nous ne pouvons pas savoir”, a écrit le philosophe Jean d’Ormesson, à la fin de sa vie, dans “Comme un chant d’espérance”, un livre pour dire qu’il espérait en Dieu. Pour lui, l’homme, avec son esprit et sa raison, ne peut être sûr de rien. Seul reste l’espoir, mais fait-il vivre ?
Le chrétien, lui, sait. Il a des certitudes, même au sujet de son espérance. Il peut se confier pleinement, non dans ses réflexions, mais dans ce que Dieu dit : les promesses divines sont certaines. La lecture de la Bible fortifie sa foi. “Nous avons une espérance comme une ancre de l’âme, sûre et ferme, qui pénètre… [là] où Jésus est entré comme précurseur pour nous” (Hébreux 6. 19). Jésus est mort sur la croix pour nos fautes, mais il est ressuscité. Il est déjà dans la présence de Dieu, comme homme glorifié. Il viendra chercher tous les croyants pour les prendre avec lui et les introduire aux places qu’il a préparées pour eux, dans la maison du Père. L’espoir de l’incroyant, non fondé par la foi sur les promesses de Dieu, s’efface, n’a plus cours dans l’au-delà. Pour celui qui se confie en Dieu, la Bible, la Parole de Dieu, est plus qu’un chant d’espérance. Elle nous fait vivre dès maintenant dans le royaume de Dieu qui est justice, paix et joie dans l’Esprit Saint (Romains 14. 17).


13/10/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1027 autres membres