* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Comment affronter tes afflictions David Wilkerson

index

 

En ce moment, de nombreuses personnes parmi le peuple de Dieu sont en souffrance – physique ou émotionnelle – et elles peuvent s’interroger sur les raisons de leur détresse. Si tu en fais partie, tu te sens peut-être fatigué et frustré. Tu te demandes si Dieu n’est pas en colère contre toi pour une raison ou une autre. Tu demandes : “Seigneur, tu sais que je T’aime et ma foi est forte. Mais je ne sais pas combien de temps encore je vais pouvoir supporter cette épreuve.”

La vie de l’apôtre Paul est un exemple de comment nous devons gérer nos afflictions : “Mais j’ai obtenu miséricorde, afin que Jésus-Christ fît voir en moi le premier toute sa longanimité, pour que je servisse d’exemple à ceux qui croiraient en lui pour la vie éternelle” (1 Timothée 1:16).

Les épreuves et les souffrances sont réservées aux serviteurs dévoués qui reçoivent des révélations de la part du cœur de Dieu. Paul atteste : “Et pour que je ne sois pas enflé d’orgueil, à cause de l’excellence de ces révélations, il m’a été mis une écharde dans la chair” (2 Corinthiens 12:7). Si tu as voué entièrement ton cœur à Christ, tu vas expérimenter des temps difficiles et des afflictions qu’un chrétien froid et charnel ne connaîtra jamais. C’était vrai pour Paul.

Quand Paul s’est converti, il ne se satisfaisait pas d’entendre parler de Christ, même de la part des disciples de Jésus. Il voulait connaître le Seigneur de façon intime, par Lui-même. C’est pour cette raison que Paul a dit : “aussitôt, je ne consultai ni la chair ni le sang” (Galates 1:16). Il s’est plutôt isolé en Arabie pendant trois ans (voir 1:16-18). L’apôtre a attesté : “car je ne l’ai ni reçu ni appris d’un homme, mais par une révélation de Jésus-Christ” (1:12).

Merci Seigneur pour les enseignants qui rendent les Écritures accessibles et nous révèlent de nombreuses merveilles et de nombreux mystères à propos de la foi. Mais le fait est que la révélation de Jésus Christ Lui-même ne peut être enseignée, elle doit être accordée par le Saint-Esprit. Et elle vient à ceux qui, comme Paul, s’isolent dans leur propre Arabie, déterminés à connaître Christ.

Il est normal de questionner Dieu à propos de notre souffrance, mais n’attends pas une réponse. Lorsque tu seras au Ciel, le Seigneur t’expliquera tout et tu verras que tout faisait partie d’un plan parfait – orchestré par un Père aimant qui savait ce qui était nécessaire pour te garder à genoux, toujours plus près de Lui. Et la merveilleuse nouvelle, c’est que cela vaudra largement la moindre de tes larmes.



08/05/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres