* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Comment Dieu voit son peuple ( Plaire au Seigneur )

télécharger (2)

 

 

Dieu n’est pas un homme, pour mentir, ni un fils d’homme, pour se repentir: aura-t-il dit, et ne fera-t-il pas? aura-t-il parlé, et ne l’accomplira-t-il pas? Voici, j’ai reçu mission de bénir; il a béni et je ne le révoquerai pas. Il n’a pas aperçu d’iniquité en Jacob, ni n’a vu d’injustice en Israël; l’Éternel, son Dieu, est avec lui, et un chant de triomphe royal est au milieu de lui.No 23:19-21

Le peuple d’Israël termine sa longue errance de 40 ans dans le désert et arrive aux portes du territoire de Moab. Il a déjà détruit le royaume des Amoréens qui s’opposaient à son passage, puis celui de Basan, de telle sorte que Balak, le roi de Moab, effrayé, cherche à faire maudire le peuple d’Israël pour pouvoir le vaincre. Balaam, prophète et devin, se prête, moyennant finances, à cette machination, tout en prévenant Balak qu’il ne pourra proférer que les paroles dictées par l’Éternel.

Quel est l’état moral et spirituel du peuple d’Israël à ce moment-là? Tout à fait désastreux: idolâtrie, fornication, incrédulité, plaintes, voilà ce qui se trouve dans le camp du peuple de Dieu (1Co 10:1-13).

Pourtant, par la bouche de Balaam, l’Éternel va déclarer comment lui voit ce peuple rebelle et ingrat: parfait, sans iniquité ni injustice! Comment un Dieu saint peut-il déclarer cela sans se renier lui-même? Tout simplement parce qu’il voit les péchés du peuple couverts par le sang des sacrifices variés qui préfigurent le sacrifice suprême, celui de l’Agneau de Dieu.

Ainsi l’Éternel peut tenir les promesses faites à Abraham en maintenant sa bénédiction sur le peuple. Certes, ce dernier se montrera tellement défaillant que l’Éternel devra, bien longtemps plus tard, déclarer qu’il n’est plus son peuple (Os 1:9). Mais là encore, ce sera seulement pour un certain temps. Après l’enlèvement de l’Église, Israël, après avoir connu de grandes persécutions, sera de nouveau rétabli dans le pays promis à Abraham.

Aujourd’hui l’Église, constituée des seuls vrais croyants, arrive à la veille de son enlèvement par le Seigneur. À nos yeux, elle peut paraître bien peu reluisante. Pourtant Dieu nous invite à la voir, par la foi, comme elle sera lorsqu’il se la présentera: glorieuse, n’ayant ni tache, ni ride, ni rien de semblable, mais… sainte et irréprochable (Eph 5:27). Alors, ne soyons plus découragés!



15/09/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1022 autres membres