* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Comment entendre la voix de Dieu ? par Jérémy Sourdril

 

Une nouvelle convertie me disait qu'elle n'avait jamais entendu Dieu lui parler, bien qu'elle était sauvée depuis plusieurs mois. J'étais pourtant persuadé que Dieu lui parlait. Quelques temps plus tard, celle-ci était toute contente de me dire qu'elle entendait maintenant la voix de Dieu.

Personnellement, à ce que je sache, je n'ai jamais encore entendu la voix audible de Dieu (Marie a entendu Jésus ressuscité et pensait que c'était le jardinier), mais j'ai parfois entendu sa voix résonner si fort que c'était exactement comme si quelqu'un me parlait à l'oreille. Si nous pensons qu'entendre Dieu, c'est l'entendre audiblement, avec nos oreilles physiques, il est bien probable qu'on ne l'entende jamais. La plupart du temps, Dieu nous parle par un murmure doux et léger.

 

 

Pour réussir à entendre Dieu, il faut comprendre de quelles façons il nous parle :

Lisez la Bible

La première façon par laquelle Dieu nous parle (et ça ne va pas plaire à la chair), c'est en lisant la Bible. Sa Parole est vraiment vivante, et Christ est la Parole de Dieu. La Bible, c'est Dieu qui nous parle, mais cette lettre est un peu spéciale : il faut qu'elle passe par notre coeur pour être bien entendue et comprise.

Une personne versée dans les Écritures est une personne qui s'est immergée dans la Parole de Dieu. Ce n'est pas forcément quelqu'un qui la lit plusieurs heures par jour, mais c'est quelqu'un qui la lit tous les jours. En la lisant tous les jours, elle habitue son intelligence et ses oreilles spirituelles à la voix de Dieu, car la Bible, c'est Dieu qui nous parle.

La Bible est une lettre de Dieu pour nous. Il nous y adresse des exhortations, des conseils, des encouragements, et en la lisant, nous recevons également des paroles spécifiques.

Avant-hier, Annabelle me posa une question : “Sais-tu dans quelle ville les croyants furent appelés pour la première fois chrétiens ?”. Le savez-vous ? Moi, je le savais, parce que Dieu me l'avait déjà révélé. Et savez-vous comment ? Un jour, alors que je lisais la Bible, dans Actes au chapitre 11 et au verset 26 ! Là, Dieu m'a dit que c'est à Antioche que les disciples furent appelés pour la première fois chrétiens.

26 et, l'ayant trouvé, il l'amena à Antioche. Pendant toute une année, ils se réunirent aux assemblées de l'Eglise, et ils enseignèrent beaucoup de personnes. Ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés chrétiens.

Mais ce passage m'est familier pour une autre raison. Je me trouvais un jour dans une saison de recherche de la volonté de Dieu pour ma vie. Je voulais faire une école biblique à temps plein pour me préparer au ministère pastoral, et je voulais savoir si j'allais m'y engager pour la prochaine année. Alors que je lisais ce verset au cours de ma méditation personnelle, je reçus la révélation que, non seulement les apôtres participèrent aux réunions de l'Eglise et enseignèrent beaucoup de personnes pendant une année entière, mais que c'est ce que je devais faire moi aussi ! Dieu prit la Parole pour l'appliquer à ma vie. En 2004, au lieu d'être dans une école biblique, je participai aux réunions de l'église et m'investis dans notre groupe de jeunes. J'étudiai personnellement la Bible, et cette année-là, Michaël reçut la vision d'EnseigneMoi.com. Nous partîmes alors nous installer en région parisienne en septembre.

Si je n'avais pas cherché à écouter Dieu dans sa Parole, je n'aurais pas entendu sa voix, et je serais allé à l'école biblique alors que ce n'était pas son plan.

Priez

Une autre chose qui sensibilise nos oreilles spirituelles à entendre Dieu, c'est la prière. En lui parlant, nous ouvrons la discussion. Nous lui parlons, et nous l'écoutons. Parfois, nous recevons alors des pensées particulières, des mots ou des images. Personnellement, je ne fais pas trop de silences quand je prie, mais Dieu me parle quand même. Souvent, il me parle au cours de la journée, et il n'attend pas que je sois en train de prier pour cela. Mais, puisque je l'aime et que je m'applique à développer et à persévérer dans ma communion avec lui, il sait qu'il peut me parler quand il veut. Il le fait à travers sa Parole écrite, à travers le témoignage intérieur, à travers des songes et des visions (il ne faut pas mépriser ces deux derniers moyens de communication). Il sait que j'aime sa parole. Si je n'aimais pas sa parole écrite, pourquoi m'attendrais-je à ce qu'il me parle d'une autre façon ?

Écoutez des gens parler de Dieu

Nous devons écouter les gens que Dieu envoie vers nous pour nous parler. Nous devons écouter les ministres de Dieu, comme les pasteurs et ceux qui prêchent la Parole de Dieu. Dieu peut utiliser des gens pour nous parler, que ce soit par un don spirituel (comme la prophétie, la parole de sagesse ou de connaissance, etc.), mais également au cours d'une simple discussion. Il arrivera que parfois, il nous parle même à travers la bouche de quelqu'un qui ne s'adressait pas à nous ! Un jour, Dieu a parlé à Gédéon par un rêve concernant la victoire sur ses ennemis (Gédéon marchait beaucoup par les signes, ce qui n'est pas particulièrement un signe de maturité), mais Gédéon voulait une confirmation. Il partit donc vers le camp ennemi, et lorsqu'il arriva, un homme était en train de raconter un rêve à son camarade. Il disait : « J'ai fait un rêve. J'y voyais un gâteau de pain d'orge rouler dans le camp de Madian. Il est venu heurter la tente et elle est tombée. Il l'a retournée sens dessus dessous, elle a été démolie. » Son camarade répondit : « Ce n'est rien d'autre que l'épée de Gédéon, fils de Joas, l'Israélite. Dieu a livré entre ses mains Madian et tout le camp. » Lorsque Gédéon eut entendu le récit du rêve et son explication, il crut. Dieu venait de lui parler de façon miraculeuse, mais aussi tellement simple !

Les directions spectaculaires

Ce que Gédéon a vécu était véritablement surnaturel ! Mais en même temps, c'était quelque chose de tout à fait naturel. Gédéon a juste entendu un homme raconter un rêve à son ami. C'est tout !

Dieu nous parle souvent de manière simple, comme le murmure doux et léger qu'entendit le prophète Élie dans 1 Rois au chapitre 19, et il ne faut pas mépriser ce murmure. Le prophète Élie a d'abord entendu un vent fort et violent qui déchirait les montagnes et brisait les rochers, mais “l'Eternel n'était pas dans le vent”. Après le vent, il y eut un tremblement de terre, mais “l'Eternel n'était pas dans le tremblement de terre”. Après le tremblement de terre, il y eut un feu, mais “l'Eternel n'était pas dans le feu”. Après le feu, il y eut un murmure doux et léger. C'était Dieu.

En fait, pour entendre la voix de Dieu, il suffit d'écouter. Mais pour l'écouter, il faut prendre le temps de le faire !

 

Photo de Jérémy Sourdril

Jérémy Sourdril

Serviteur de Dieu

 



12/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 804 autres membres