* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Comment lis-tu? ( Plaire au Seigneur )

images

 

Possède un modèle des saines paroles que tu as entendues de moi, dans la foi et l’amour qui est dans le Christ Jésus. 2Ti 1:13

«Quel conseil peux-tu me donner pour bien lire la Bible et pour l’étudier de façon efficace?» Telle est la question qu’un jeune chrétien m’a posée à la sortie d’une église. Embarrassé, je lui ai surtout suggéré… regarde le ciel étoilé!

Tu as peut-être déjà entendu parler de deux lectures possibles de la Bible. On peut chercher à saisir l’idée générale d’un livre entier ou suivre un thème tout au long de la Bible: c’est comme regarder le ciel à l’œil nu. On voit ainsi les étoiles dans leur ensemble et leur arrangement en constellations. Mais on peut aussi étudier un verset en détail, en peser chaque mot: c’est comme lorsqu’on utilise un télescope pour voir les détails d’étoiles doubles ou de galaxies, peu visibles à l’œil nu.

Les deux approches ont leur intérêt. Toutefois, on constate que beaucoup de chrétiens utilisent plus fréquemment le télescope que l’observation à l’œil nu: ils connaissent bien tel chapitre ou quelques versets d’un livre, mais il leur en manque une vue d’ensemble. Il y a alors le danger de ne retenir que les versets qui vont dans le sens de ses propres idées ou de sortir certains versets de leur contexte, au risque d’en altérer le sens, même inconsciemment. D’ailleurs, les hérésies viennent souvent du fait qu’on a sorti un verset de son contexte et qu’on l’a développé exagérément.

C’est pourquoi Paul conseillait à Timothée d’avoir un modèle des paroles de l’apôtre. Le terme grec utilisé signifie «un exposé, un sommaire»: il suggère donc une vue d’ensemble de la Parole, pour en discerner les grands principes. Mais le lecteur doit aussi assimiler petit à petit les détails de la révélation divine pour qu’apparaisse l’essence même de cette vérité. C’est cet «esprit des Écritures», de mieux en mieux compris, qui le fera grandir.

Mais cela ne suffit pas. Encore faut-il bien utiliser son sens de l’observation, c’est-à-dire:

  • S’attacher fermement à la vérité ainsi découverte: c’est le sens du verbe «posséder» du début du verset;
  • Croire sans hésiter ce que Dieu révèle: c’est la foi, sans laquelle la Parole ne sert à rien (Heb 4:2);
  • Recevoir la Parole comme une «lettre d’amour»: c’est l’amour pour le Seigneur qui motive, sinon la connaissance est stérile (1Co 8:1-3);
  • Toujours relier la connaissance à une personne, le Christ Jésus, car la vérité se concentre en lui (Eph 4:21).


29/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1026 autres membres