* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

COMMENT REMETTRE L'ENNEMI À SA PLACE Joyce Meyer

Comment remettre l'ennemi à sa place
"Il nous a délivrés du pouvoir des ténèbres et nous a transportés dans le royaume de son Fils bien-aimé." Colossiens 1.13

Pendant des années, j’allais à l’église chaque dimanche, sans me rendre compte que le diable était un problème dans ma vie. Je savais que la Bible parlait de lui et qu’il avait eu plusieurs fois maille à partir avec Jésus, mais je n’avais jamais vraiment compris qu’il avait une incidence directe sur mon existence au quotidien. Comme la plupart des gens, je pensais que mes problèmes faisaient partie de la vie et que je devais me débrouiller jour après jour, en espérant m’en sortir.

La Parole de Dieu est une arme puissante dont nous devons nous servir pour vaincre l’ennemi.

Je me trompais. Voici quelques exemples de mensonges auxquels j’ajoutais foi…

  • Je croyais que j’aurais toujours une vie de seconde classe parce que mon père avait abusé de moi durant mon enfance.
  • Je croyais que Dieu était en colère contre moi chaque fois que je commettais une erreur et que je devais ensuite m’efforcer de rentrer à nouveau dans ses bonnes grâces.
  • Je pensais que ce n’était pas "chrétien" de ne pas se sentir coupable et que c’était au contraire "spirituel" d’avoir constamment mauvaise conscience.

C’était pitoyable. Il me semblait que je n’arriverai jamais à surmonter mon passé. Je ne connaissais rien de la justice de Dieu, je n’avais ni paix ni joie et j’étais d’un commerce très difficile. J’allais à l’église chaque semaine, mais je n’apprenais pas à vivre la vie chrétienne. Voyez-vous, quand nous ajoutons foi à des mensonges, ils deviennent notre réalité.

Mais j’ai fini par découvrir la vérité… Le diable est bien réel. Il est contre quiconque prend le parti de la justice, de la paix, de la joie, de la générosité, de la compassion et de la bonté. Il s’oppose farouchement à nos progrès dans chacun de ces domaines comme, du reste, à toute forme de croissance spirituelle dans nos vies.

S’il n’est pas nécessaire de lui accorder une attention excessive, nous devons cependant comprendre ses stratégies, afin de mener une vie de victoire et ne pas avoir à peiner constamment.

La Parole de Dieu est une arme puissante dont nous devons nous servir pour vaincre l’ennemi. Elle nous montre qui nous sommes en Christ et nous apprend que nous menons nos combats en qualité de vainqueurs, et non pour le devenir. Ce que je veux dire par là, c’est que nous n’avons pas à nous évertuer à remporter la victoire – nous la possédons déjà en Christ. Voici quelques textes de l’Écriture pour appuyer cette vérité :

  • 1 Jean 4.4 : "[…] celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde." Si Jésus est votre Sauveur, vous avez d’ores et déjà vaincu l’ennemi.
  • Romains 8.37 : "Mais dans toutes ces choses, nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés." Remarquez qu’il est dit que nous sommes plus que vainqueurs – non pas que nous le serons ou que nous pourrions le devenir.
  • Colossiens 1.13 : "Il nous a délivrés du pouvoir des ténèbres et nous a transportés dans le royaume de son Fils bien-aimé."
  • Luc 10.19 déclare que Dieu nous a donné "le pouvoir de marcher […] sur toute la puissance de l’ennemi […]".

Une action pour aujourd’hui
J’aimerais vous encourager à être combatif(ve) et non passif(ve) dans votre marche chrétienne. Quand nous ne faisons rien, c’est alors que l'ennemi prend le dessus. Mais si nous choisissons activement de sonder la Parole et de croire en sa vérité, nous serons libres de mener la vie abondante et victorieuse en Christ ! 

 


21/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 907 autres membres