* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Comprendre la soumission ( Paul Calzada )

 

“Femmes, que chacune soit soumise à son mari, comme au Seigneur.” (Ephésiens 5.22)

Voilà un texte de l’Ecriture qui a fait couler beaucoup d’encre ! Les exégèses les plus approfondies ont essayé de donner une explication à la contradiction existant entre ce verset et celui qui lui précède : “vous soumettant les uns aux autres […]”.

Si la soumission doit être mutuelle comme le dit le verset 21, alors pourquoi est-elle demandée uniquement aux femmes dans le verset 22 ? Ne vous attendez pas à ce que dans le cadre d’une courte pensée vous ayez la réponse. Ce serait d’une prétention démesurée ! Je me contenterai de vous rapporter quelques propos du célèbre physicien Thomas Edison, auquel on demandait comment fonctionnait le principe de la soumission au sein de son couple. Voici sa réponse :

Quand mon épouse insiste sur un point donné, dans nos discussions, alors je lui donne raison et je n’insiste pas.
Mais, si c’est vous qui insistez, que se passe-t-il ? Dans ce cas, c’est elle qui se soumet à mes arguments.
Cependant, lui demande son interlocuteur, si parfois vous avez insisté tous les deux, que s’est-il passé ?
Il ne s’est jamais rien passé, car nous avons eu le bon sens de ne jamais insister les deux en même temps !

Cette anecdote est intéressante car elle mentionne qu’il y a, avant toute décision, des discussions. L’équilibre au sein du couple, nécessite un dialogue où les opinions de l’un et de l’autre doivent être entendues. Le rôle de l’époux, c’est d’être à l’écoute de son épouse pour prendre en considération les arguments de celle-ci, et vice-versa, avant qu’ensemble ils prennent une décision qui deviendra commune aux deux.

La soumission de l’épouse n’est donc pas celle d’une subalterne qui doit obéir sans comprendre. Sa soumission est une décision réfléchie et acceptée, car elle sait quelle attention son mari a porté aux arguments qu’elle a présentés. Le bon sens nous indique, qu’à un mari aimant et attentif, une épouse n’aura pas de mal à se soumettre. L’ensemble de ce texte nous rappelle quel est le rôle idéal que chacun doit tenir au sein du couple, selon le plan de Dieu. La soumission se trouve au confluent de l’amour et du respect mutuel. Là se trouve un parfait équilibre favorisant l’harmonie et le bien-être des deux.

Une prière en ce jour :

A l’exemple de la soumission qui règne au sein de la trinité, je te prie de m’aider à vivre cette soumission respectueuse en améliorant mon propre comportement, avant de vouloir changer celui de l’autre.



10/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 907 autres membres