* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Compter sur le Seigneur seul ( Plaire au Seigneur )

index

 

 

Satan se leva contre Israël, et incita David à dénombrer Israël. Et David dit à Joab et aux chefs du peuple: Allez, faites le dénombrement d’Israël depuis Beër-Shéba jusqu’à Dan; et rapportez-le moi, afin que j’en sache le nombre… Cette chose fut mauvaise aux yeux de Dieu; et il frappa Israël. Et David dit à Dieu: J’ai grandement péché en ce que j’ai fait cette chose; et maintenant, fais passer, je te prie, l’iniquité de ton serviteur, car j’ai agi très follement. 1Ch 21:1,2,7,8

David est devenu un grand roi alors qu’il n’était qu’un simple berger, par la souveraineté et la seule grâce de Dieu. Que de fois aurait-il pu mourir au cours de sa vie mouvementée si Dieu ne l’avait protégé! Dans les moments difficiles, David a toujours su se rapprocher de son Dieu. Il possédait une foi vivante et comptait sur Celui qui lui a fait des promesses.

Il est au sommet de son pouvoir depuis longtemps: c’est la fin de son règne.

Mais Satan (avec la permission de Dieu) pousse David à compter ses forces militaires afin de mesurer la puissance de son royaume et, par conséquent, sa gloire. Un homme charnel est prompt à se glorifier et à chercher ses appuis hors de Dieu, de sa puissance et de sa grâce.

Pour nous il en est de même dans tous les domaines: dans la vie de famille, dans la vie professionnelle, dans la vie d’église, nous nous appuyons si facilement sur notre nombre, nos capacités, notre sagesse, nos connaissances théologiques, etc. Quand nous évaluons intérieurement nos forces et que nous nous confions en elles, nous péchons, car nous oublions que seule la grâce de Dieu nous tient debout. Si Dieu autorisait Satan à nous cribler comme le blé (Lu 22:31), comme Pierre nous tomberions rapidement.

David reçoit les résultats du recensement: 1 500 000 soldats à sa disposition. Quelle armée! Mais soudain, il réalise qu’il a gravement péché et confesse sa faute. Dieu lui pardonne, mais le châtiment tombe sur Israël. L’Éternel montre ainsi à David que, si sa main divine n’est pas en protection sur le peuple, son armée peut être détruite très rapidement (ici en trois jours).

Comptons réellement sur Dieu seul, jugeant en nous-mêmes toute forme d’orgueil ou de prétention.



23/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 932 autres membres