* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Concilier amour et guerre ( Lumière du Matin )

 

LUC 6.27?31

Nous éprouvons de la difficulté à concilier les paroles de Jésus et l’approbation que Dieu manifeste envers la guerre dans l’Ancien Testament. Peut?on harmoniser des enseignements aussi dissemblables? Comment le Dieu qui a commandé de dévouer par interdit les Cananéens (De 20.17) peut?il être le même qui a ordonné : « Aimez vos ennemis » (Lu 6.27)?

Pour bien interpréter de tels passages bibliques, il importe de comprendre leur contexte. Dans Luc 6, le Seigneur parlait de conflits personnels, pas de guerres entre nations. Les enfants de Dieu doivent donc chercher à l’imiter en étant « [bons] pour les ingrats et pour les méchants » (Lu 6.35). Toutefois, il faut distinguer entre les instructions qu’il adresse aux autorités et celles qu’il donne aux personnes. Dieu a confié certaines responsabilités aux gouvernements, qu’il charge d’exercer la vengeance et de punir ceux qui font le mal (Ro 13.4). Aux personnes, il recommande de ne pas se venger (Ro 12.19).

Dieu permet aux gouvernements de s’engager dans la guerre afin de protéger des innocents. Le soldat sur le champ de bataille assume humblement ses responsabilités, car il veut obéir à ses dirigeants (Ro 13.1,2). Cette situation est très différente de celle d’un individu souhaitant se venger. Le meurtrier, motivé par la colère ou la jalousie, cherche à éliminer une autre personne dans le but de lui rendre son compte. Or, ce faisant, il est souvent perdant.

La guerre ramène parfois la paix entre pays. Nous ne connaîtrons cependant jamais la paix intérieure si nous cherchons à nous venger de ceux qui nous font du tort.

 



06/07/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 891 autres membres