* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Concours de martyrs ! ( Bob Gass )

« Ne soyons pas vaniteux, renonçons à nous défier ou à nous envier les uns les autres » Galates 5.26

PDJ-2020-12-05-1030x1030

 

 

Combien de fois ne dit-on pas : « Quoi ? Dure ta journée ? Moi j’ai vu trente clients ce matin ! » Il est facile de tomber dans la surenchère, le « concours de martyrs ». Et ça continue chez soi. Alicia Howe écrit : « Le soir, entre les frustrations du travail et les tâches domestiques à venir, tout se met en place. Chacun cherche à obtenir la palme du plus gros effort. On a un besoin fondamental de reconnaissance, et si on ne l’obtient pas, on invente des stratégies pour en parler. » Si on se compare, les relations s’altèrent. Il faut donc : 1) être attentif au besoin d’encouragement de l’autre, ne pas surenchérir s’il exprime sa frustration. Jésus a dit : « Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende » (Mr 4.9). Votre conjoint a besoin de savoir qu’il est apte à gérer le problème. 2) montrer plus souvent sa gratitude. Imaginez votre partenaire avec une pancarte : « Dis-moi merci ! ». La société tend à attribuer des rôles spécifiques au genre, mais pour autant rien ne doit être pris pour acquis. 3) valoriser ses efforts pour vous aider. Ne critiquez pas la façon dont il ou elle plie le linge ou ratisse la cour. Sinon il ou elle ne recommencera pas. Soyez respectueux du travail de l’autre. Même si vos emplois sont différents, ils peuvent tous deux être compliqués. Sachez vous rendre utile si nécessaire ou vous abstenir quand il faut. Bannissez l’expression « Je suis fatigué(e) ». C’est contre-productif et il y a de fortes chances que vous soyez tous les deux fatigués de l’entendre !



05/12/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1062 autres membres