* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

CONFINÉ OU PASSIONNÉ ? Mathieu Gatet

Confiné ou passionné ?
Et qui sait si ce n'est pas pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté ? Esther 4.14

Nous sommes assurément dans une drôle de saison. Confinés dans nos maisons, soumis à des "laissez-passer" pour circuler, cachés derrière nos masques, on se demande tous : "Qu’est-ce que cette pandémie ?" Mais dans tout cela, qu’est-ce que Dieu veut nous montrer ? Car il est bien une vérité qui demeure : Dieu règne ! Et qu’importe l’histoire des hommes et les circonstances, Dieu agit, travaille et œuvre dans chaque saison.

Et si ce covid-19 était la saison que Dieu allait utiliser pour secouer l’Église ?

En tout cas, s’il y a bien une chose qui a radicalement changé, c’est l’Église. En un instant, les réunions, cultes et autres célébrations se sont vus interdits et les bâtiments sont devenus désespérément vides.

Dans tout ce brouhaha, et si ce covid-19 était la saison que Dieu allait utiliser pour secouer l’Église ? Allons-nous ressortir plus en feu, plus amoureux, plus en communion avec Christ que jamais ? Ou alors allons-nous lentement nous éteindre ?

Et si Dieu testait, dans cette saison, qui est celui que notre cœur cherche vraiment ? Et s’il voulait se servir de ces circonstances pour savoir si nous sommes plus attachés à notre église, nos réunions, qu’à notre sauveur et Seigneur ?

"Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme." (1 Timothée 2.5)

  • L’Église n’est-elle parfois pas devenue le médiateur ?
  • L’épouse n’a-t-elle pas éclipsé l’époux ?
  • Nos réunions publiques ne sont pas sitôt closes que nous cherchons à en refaire sur Internet ?
  • Christ n’est-il plus suffisant ? 

Comprenez-moi bien : je suis pasteur et je crois profondément dans l’église locale. Mais Dieu nous bouscule dans cette saison. Que nous le voulions ou pas, l’Église institutionnelle est secouée et nous n’avons plus le choix que de vivre en nous appuyant seulement sur notre vie spirituelle. Ce qui va être mis en lumière, c’est ma substance en tant que croyant(e) ! Suis-je enraciné(e) en Christ ou enraciné(e) dans l’église ?

Dans les jours à venir, nous avons donc une magnifique opportunité : celle de faire le bilan et d’évaluer dans nos cœurs qui est le plus important.
Profitons de ces jours pour retrouver le chemin : 

  • De la prière, souffle de vie
  • De la Parole de Dieu, qui nous nourrit
  • De la communion avec le Saint-Esprit, qui rafraîchit 

Un engagement pour aujourd’hui

Et si nous profitions de ce confinement pour dépoussiérer notre romance avec le Roi et le positionner comme la star, le seul, le Seigneur, celui qui notre cœur aime ! Que notre cœur puisse brûler comme jamais, afin que lorsque nous retournerons dans nos assemblées, l’église ne soit plus la source, mais l’écrin recevant la vie débordante coulant de chacun de nous. L’Église sera alors seulement l’épouse, mais quelle mariée !

 


08/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres