* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Connaissez-vous Dieu ? ( Paul Calzada )

 

“Car tous me connaîtront, depuis le plus petit jusqu’au plus grand d’entre eux ; parce que je pardonnerai leurs iniquités, et que je ne me souviendrai plus de leurs péchés.” (Hébreux 8.11/12)

Le verbe “connaître” a un sens très fort dans la Bible. Il signifie “pénétrer dans l’intimité”. C’est avoir une relation très intime et personnelle. Cela n’a rien à voir avec le fait que nous pouvons tous dire que nous connaissons le président de la République. Notre connaissance de lui n’a rien d’intime, elle se fait par médias interposés.

Quand Dieu dit : “Tous me connaîtront”, il parle d’une véritable intimité personnelle avec chacun. Or, ceci n’est possible que dans la nouvelle alliance. C’est là, aux yeux de l’auteur de cette épître, la bénédiction suprême de la nouvelle alliance.

En effet en Israël, seuls les souverains sacrificateurs avaient le droit d’entrer dans le lieu Très Saint. Cette intimité n’appartenait qu’aux grands prêtres. Par contre, en Christ, l’accès au lieu Très Saint est ouvert à tout croyant. Christ nous a rachetés, pour nous amener à une communion intime et personnelle avec Dieu. Christ est la Porte, aussi ne restons pas sur le seuil, approchons-nous de Dieu, de son cœur et de son amour. En Christ, il y a une communion vivante et immédiate avec le Dieu vivant. Cette communion est ce à quoi vise tout l’enseignement de l’épître concernant le voile déchiré, la liberté d’accès au moyen du sang, et l’entrée dans le lieu Très Saint.

Jésus envoie l’Esprit pour faire en nous l’œuvre qu’il est chargé de faire. L’Esprit accomplit dans nos cœurs une œuvre de régénération, afin de nous préparer à entrer dans le sanctuaire.

Dans ce “Tous me connaîtront” nous pouvons remarquer qu’il n’y pas d’exception. Tous ont la possibilité d’entrer dans l’intimité divine. Il n’y a plus un clergé et des fidèles, mais il n’y a que des sacrificateurs. Il n’y a plus des acteurs et des spectateurs, mais il n’y a que des participants. L’intimité de Dieu n’est pas réservée à une ‘caste’ religieuse, à un clergé initié, à une élite de gens ‘parfaits’ ; non l’intimité de Dieu est pour tous ‘du plus petit au plus grand’ dit le texte.

Soulignons que cette intimité est possible grâce au pardon de nos péchés : “je pardonnerai leurs iniquités, et je ne me souviendrai plus de leurs péchés.”

Une question pour ce jour :

Voulez-vous entrer dans cette intimité de Dieu ? Ce n’est pas au travers de vos efforts que vous pourrez y parvenir, mais c’est avec un cœur repentant. Seule la grâce de Dieu vous permet de vous approcher de Dieu, et cela à cause du sacrifice de Jésus votre Sauveur.



15/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 918 autres membres