* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Constance ( Bob Gass )

07-10

 

 

 

 

“Gardez en vous les paroles entendues depuis le début. Si les paroles entendues restent en vous, vous resterez unis au Fils et au Père.” 1 Jn 2. 26

Certains personnages bibliques sont remarquables, et pourtant, ils sont oubliés, loin derrière d’autres héros plus populaires. Ceux dont on ne parle pas beaucoup ne sont pas insignifiants pour autant, et il vaut la peine de regarder de plus près leur parcours. Moïse a envoyé 12 espions en Canaan avant d’y conduire tout le peuple. Au retour de cette expédition, 10 d’entre eux firent un rapport effrayant de ce qu’ils avaient vu, au point de décourager tout le monde d’aller plus loin. Là-bas, il y avait, selon eux, des géants redoutables. Seuls Josué et Caleb tentèrent de minimiser le danger. Plus tard, Josué est devenu le successeur de Moïse ; Caleb est resté dans l’ombre. Or, ce dernier a manifesté un grand courage en faisant taire le peuple qui reprochait à Moïse de les avoir conduits dans une impasse : “Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs !” Mais la panique avait aveuglé le peuple qui voulait lapider Josué et Caleb. Finalement, les Hébreux vont stagner 40 ans dans le désert pour n’avoir pas osé. Durant ce temps, Caleb a dû ronger son frein, contenir avec peine son impatience et surtout noter l’incroyable retard, la folle perte de temps et même l’effacement de toute une génération. Devoir patienter 40 ans pour saisir la promesse à portée de main, quelle tristesse ! Or, Dieu signale : “Parce que Mon serviteur Caleb a été animé d’un autre esprit, et qu’il a pleinement suivi Ma voie, Je le ferai entrer dans le pays où il est allé” (Nb 14. 24). Caleb, à 85 ans, entre enfin en Canaan et reçoit Hébron. Il avait vu les risques, les obstacles, les géants, mais il avait aussi vu l’Éternel frapper les Égyptiens, le peuple sauvé de l’ange exterminateur, la mer s’ouvrir, l’eau jaillir du rocher… Et il avait saisi la promesse qui, même si elle tardait, est arrivée. Il en a été l’un des rares bénéficiaires grâce à sa constance. Ne soyons pas impatients. Dieu tient parole !



10/07/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1065 autres membres