* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Coupable, mais rendu juste ( La Bonne Semence )

[Abraham] crut l’Éternel ; et il lui compta cela à justice.
Genèse 15. 6
Ayant donc été justifiés sur la base de la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ.
Romains 5. 1
unnamed

 

 

Par tous les récits de la Bible, même les plus tristes, Dieu nous enseigne. Celui de l’adultère commis par David avec la femme de l’un de ses soldats, en est un exemple (2 Samuel 11). David essaie de cacher sa faute, il établit un plan pervers pour que cet homme meure à la guerre. David est coupable devant les hommes et devant Dieu. Mais il reconnaît sa faute et déclare : “J’ai péché contre l’Éternel”. Un serviteur de Dieu lui répond : “L’Éternel a fait passer ton péché : tu ne mourras pas” (2 Samuel 12. 13). David a souffert des conséquences de sa faute, mais il se savait pardonné par Dieu. Il l’exprime ainsi : “Bienheureux celui dont la transgression est pardonnée, et dont le péché est couvert !” (Psaume 32. 1).

Dieu est-il juste en pardonnant au coupable ? Oui, parce que Jésus, “innocent”, sans péché, s’est chargé sur la croix du châtiment que je méritais. Si je le crois, le coupable que je suis est pardonné. Mon péché est effacé, couvert, Dieu me considère comme revêtu de la justice de Christ. Abraham a été déclaré justifié, parce qu’il a cru Dieu. L’apôtre Paul y fait référence en Romains 4. 20-24. Cette “justification” caractérise tous ceux qui croient au Seigneur Jésus et à sa résurrection. Le croyant ainsi justifié est déclaré “bienheureux” : il n’est plus coupable, personne ne peut plus l’accuser. Son “casier judiciaire” est définitivement vide.



19/08/2021