* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Créez une brèche pour le miraculeux Éric Célérier

 
 
Créez une brèche pour le miraculeux
“Quelques jours après, Jésus revint à Capernaüm. On apprit qu’il était à la maison, et un si grand nombre de personnes se rassemblèrent qu’il n’y avait plus de place, pas même devant la porte. Il leur annonçait la parole. On vint lui apporter un paralysé porté par quatre hommes. Comme ils ne pouvaient pas l’aborder à cause de la foule, ils découvrirent le toit au-dessus de l’endroit où il se tenait et descendirent par cette ouverture le brancard sur lequel le paralysé était couché. Voyant LEUR foi, Jésus dit au paralysé : “Mon enfant, tes péchés te sont pardonnés.” Marc 2.1-6

La Bible nous parle de cet homme paralysé qui n’arrivait pas à atteindre Jésus.

Si vous connaissez une personne qui a besoin d’être portée par votre foi, prenez du temps pour l’encourager.

Vous-êtes vous déjà retrouvé complètement désemparé face à la situation douloureuse que traverse l’un de vos proches ? Vous désirez de tout votre coeur pouvoir aider cette personne, mais humainement, il n’y a rien que vous puissiez faire pour le soulager. Alors vous faites la seule chose qui est en votre pouvoir : vous êtes là. Vous vous tenez présent pour cette personne. Et par tous les moyens possibles, vous créez une brèche pour le miraculeux dans sa vie.

Ce que font ici les quatre hommes, c’est de porter non seulement physiquement mais aussi spirituellement cet homme paralysé. Leur foi est si grande qu’ils en arrivent à glisser leur ami paralysé jusqu’à Jésus par une ouverture dans le toit !

Comme ces hommes, vous n’avez peut-être pas la réponse à ce que vos proches recherchent, mais vous pouvez les porter. Vous serez surpris de constater que dans leur désespoir, votre foi est puissante. Grâce à la foi de ses amis, le paralysé a pu vivre quelque chose qu’on lui avait toujours refusé jusqu’alors à cause de sa situation : le pardon de ses péchés.

Une action pour aujourd’hui

Aujourd’hui, si vous connaissez une personne qui a besoin d’être portée par votre foi, prenez du temps pour l’encourager. Que ce soit avec un message ou un moment autour d’un café, ce sont des attentions qui, quand nous nous retrouvons happés par les difficultés de la vie, nous aident à refaire surface.

Éric Célérier

 



16/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 743 autres membres