* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

De bonnes actions avec de mauvaises motivations Gary Wilkerson

index

 

“Les païens, qui ne cherchaient pas la justice, ont obtenu la justice, la justice qui vient de la foi” (Romaine 9:30).

Le cœur de tout disciple de Jésus désire être saint devant Dieu – libéré du péché, victorieux sur la chair, pur et sans tache devant le Seigneur. Ce désir est implanté dans le cœur de l’homme, un désir de vivre justement. Les gens de toutes les religions – et même ceux qui n’ont aucune religion – sont motivés par le désir de vivre bien, d’aimer les autres, d’être la meilleure personne possible. Certains font évidemment tout le contraire, mais ils restent conscients d’un désir profond de faire le bien.

Nous échouons tous à cause de notre nature pécheresse. Pour les croyants, notre échec à vivre une vie qui honore Dieu peut écraser l’esprit. Pour les non croyants, l’esprit de ce monde peut obscurcir leur intelligence à tout sens de justice.

En anglais, le mot justice (righteousness) inclut le mot droit (right). Être juste, c’est être droit devant Dieu. Cela signifie que tu vis selon des motivations, des émotions et une attitude droites. Cela retire tout ce qu’il y a de mal en nous – ce qui n’est pas en harmonie avec le dessein de Dieu – et rétablit un alignement avec Son plan.

La justice est-elle une attitude droite ? Pas nécessairement. Tu peux très bien faire ce qui est bien tout en ayant de mauvaises motivations. En fait, certains chrétiens font bien les choses, tout en étant motivé par le même esprit que les pharisiens. Leur attitude extérieure est juste, mais à l’intérieur, ils ne sont qu’ossements desséchés. De nombreuses personnes recherchent la justice avec passion mais échouent à l’atteindre.

La clé est la justification. Nous savons que Jésus a payé le prix pour nos péchés à travers Son sacrifice à la croix, afin de nous justifier une fois pour toute. Si nous ne sommes pas justifiés, nous ne pouvons pas être justes, peu importe les bonnes œuvres que nous accomplissons ou combien d’heures nous passons dans la prière.

Ensuite, il y a la sanctification. La justification et la sanctification sont essentielles toutes les deux à notre justice. La justification nous détermine comme justes et la sanctification est le processus qui nous permet de mettre en pratique la justice de Dieu dans notre vie quotidienne. Elle signifie que nous enclenchons le processus de marcher dans la justice devant Dieu

Jésus est la source à la fois de notre justification et de notre sanctification à travers Son don de grâce. Il est notre puissance, notre nouveauté de vie, alors laisse-Le te délivrer de toute pression que tu aurais pu ressentir à vivre dans la justice. Confie-toi en Lui seul pour obtenir la victoire !



04/02/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1017 autres membres