* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

De mauvais conseils ( Lumière du Matin )

GENÈSE 16

Placés devant des difficultés, nous nous tournons vers nos proches pour en obtenir de l’aide. Il arrive que leurs paroles encourageantes nous incitent à nous approcher de Dieu. Cependant, nous devons examiner les conseils qu’ils nous offrent et les ignorer s’ils ne s’accordent pas avec la Bible, même

s’ils paraissent justes et motivés par l’amour.

Dans Genèse 16, Saraï a affronté un problème.

L’Éternel avait promis un fils à Abram, mais son mari et elle vieillissaient, et Saraï n’avait toujours pas conçu.

Puisqu'elle était stérile, elle s’est impatientée et a suggéré à Abram qu’il obtienne de sa servante Agar le fils promis.

Plutôt que de se confier en Dieu, Saraï a cherché à concrétiser la promesse à sa manière. Abram a écouté sa femme, sans interroger l’Éternel. Son conseil lui semblait raisonnable puisqu'en lui promettant

un héritier (Genèse 15.4),

Dieu n’avait pas d’abord mentionné Saraï (voir Genèse 18.14). Toutefois, en ne faisant pas confiance à l’Éternel et en ne s’attendant pas à lui, Abram a créé de la tension dans sa famille et imposé des circonstances pénibles à Agar.

Comme Abram, nous suivons les conseils que nous voulons entendre. Quand nous consultons nos proches relativement à de grandes décisions, distinguons entre nos désirs et la vérité biblique. Les recommandations sages s’accordent toujours avec l’Écriture et nous rappellent les voies et les visées divines.

La prochaine fois que vous demanderez conseil à vos amis ou à votre famille, rappelez?vous que personne ne sait tout. Il vaut donc mieux se laisser guider par la Bible et la sagesse divine.

 



07/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 776 autres membres