* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Décollons cette étiquette, Mon ami(e) ! Éric Célérier

 
 
Décollons cette étiquette, Mon ami(e) !

Bonjour Mon ami(e),

Vous est-il arrivé que l’on vous colle une étiquette en fonction de votre nom, de votre origine, de votre famille ou de votre niveau d’études…? Parfois, le seul fait d’être différent(e) des autres peut avoir une énorme influence dans nos vies.

Alors, on peut prétendre, comme les autres, être nul(e), bon(ne) à rien ou ridicule... Là où certains vont peut-être vous mépriser, vous, vous vous dévalorisez...

Si vous êtes victime d’un collage d’étiquette, Mon ami(e), j’aimerais alors vous exhorter avec ces quelques pensées. Je souhaite qu’elles changent votre vie et vous aident à endosser votre véritable identité dès aujourd’hui…!

Retenez ces 3 vérités :

  1. Vous n’êtes pas ce que les autres déclarent que vous êtes. Si vous êtes enfant de Dieu, vous êtes aussi son héritier(ère) et vous êtes co-héritier(ère) de Christ. "Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être glorifiés avec lui." (Lire Romains 8.17.)
  2. Vous avez une valeur inestimable. Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle création. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. (Lire 1 Corinthiens 7.23.) Dieu vous a racheté(e) à un prix très élevé : celui de la vie de son Fils unique, Jésus…! Vous êtes précieux(se) à ses yeux…!
  3. Votre passé ne détermine pas votre avenir. Dieu vous a délivré(e) de votre ancienne vie. Et il vous invite à pratiquer maintenant les bonnes œuvres qu’il a préparées à l’avance, pour vous. (Lire 2 Corinthiens 5.17.)

Je vous encourage, maintenant, Mon ami(e), à arracher cette étiquette mensongère de votre front et à laisser Dieu y déposer son sceau. Vous êtes enfant de Dieu, déclarez-le…! Il vous aime…!

Je vous invite à prier avec foi : "Seigneur, je te demande pardon d’avoir laissé les autres me condamner alors que tu m’as racheté(e) à un grand prix : celui de la vie de ton Fils et d’avoir entretenu de tels mensonges. Merci d’avoir fait de moi ton héritier(ère), de m’avoir préparé un avenir plein d’espérance. Au nom de Jésus, amen."

Je vous souhaite une bonne journée.

Merci d'exister,

 

Éric Célérier

 



10/01/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 855 autres membres