* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

D’enfant Ille?gitime A? Chef De Guerre (2) ( Bob Gass )

2021-03-06

 

 

 

 

“Le temps me manquerait…pour passer en revue… Jephté, David, Samuel et les prophètes… eux qui, par la foi, vainquirent des royaumes, exercèrent la justice…” He 11. 32-33

Comment imaginer qu’un paria comme Jephté, mis au ban de la société à cause de sa naissance peu glorieuse serait cité dans le Nouveau Testament comme un héros de la foi, aux côtés de Samuel, David et des prophètes de l’envergure d’un Esaïe ou d’un Jérémie ? Ses débuts dans la vie manquaient d’éclat, mais loin de s’apitoyer sur son sort, il prit sa vie en mains et devint un juge en Israël, exerçant la justice dans le pays et finit par conquérir une bonne partie du royaume des Ammonites (v. 33). Un détail intéressant : il étudia l’histoire ancienne du peuple hébreu, de son départ du pays d’Egypte jusqu’à sa conquête du pays de Cannaan, trois cents ans plus tôt, et utilisa sa connaissance pour réfuter les allégations du roi des Ammonites. Sa sagesse et son esprit logique font contraste avec l’obstination aveugle du roi ennemi. Dieu avait permis que Jephté ait un début de vie difficile et qu’il soit traité injustement par ses pairs. Mais en même temps Dieu avait placé en lui des talents qu’il fit fructifier. Même si vous avez mal débuté dans la vie, ce n’est pas une raison de vous lamenter jusqu’à votre dernier jour. Dieu veut vous voir réagir et faire de votre vie une réussite grâce à Son soutien. Quelqu’un a fait remarquer que nous ne pouvons pas choisir les circonstances dans lesquelles nous vivons, mais que nous pouvons choisir nos réactions et nos attitudes face à elles. Le père de Jephté était celui qui avait péché et fait de lui un enfant illégitime. Néanmoins Jephté n’avait pas à souffrir pour le péché de son père. Sa vie est un magnifique exemple de ce principe biblique : “Celui qui pèche, c’est lui qui mourra. Un fils ne sera pas chargé de la faute de son père…” (Ez 18. 20). Vous n’êtes pas non plus responsable des fautes de vos parents. Il vous appartient d’assumer vos responsabilités et d’aller de l’avant “oubliant tout ce qui est derrière vous” (Ph 3. 13).



07/03/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1046 autres membres