* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Des commandements d’hommes ( Plaire au Seigneur )

Parce que ce peuple s’approche de moi de sa bouche, et qu’ils m’honorent de leurs lèvres, et que leur cœur est éloigné de moi, et que leur crainte de moi est un commandement d’homme… voici, j’agirai encore merveilleusement envers ce peuple. Esa 29:13,14

Le Seigneur Jésus se sert de la citation d’Esaïe reproduite ci-dessus pour dénoncer l’hypocrisie des pharisiens et des scribes (Marc 7). Ces derniers reprochent aux disciples de manger sans s’être au préalable lavé soigneusement les mains, comme le veut leur tradition. Ils accordent beaucoup d’importance à ce geste rituel, mais ne se soucient pas de l’état moral de celui qui l’accomplit. Les paroles du Seigneur à l’égard de tels hommes sont tranchantes: Ils enseignent, comme doctrine, des commandements d’hommes (v. 7). Ils délaissent le commandement de Dieu afin de garder (leur) tradition (v. 9).

Les mêmes dangers nous guettent. Si nous n’y prenons pas garde, des habitudes ou des traditions parmi les croyants peuvent être confondues avec les enseignements de la Parole de Dieu, ou mises au même niveau. Bien sûr, cela ne se produit pas de façon brutale. La coutume prend le pas sur la Parole et, sans nous en rendre compte, nous obéissons aux hommes plutôt qu’à Dieu. Progressivement, la vérité peut être altérée ou perdue de vue. Il est vrai que faire comme les autres, ou comme d’habitude, évite de se remettre en question et de s’interroger sur le bien-fondé de telle ou telle pratique. On évite ainsi toute recherche personnelle. Mais n’oublions pas que Satan est rusé. Il ne s’agit pas de rejeter les traditions sous prétexte qu’elles sont anciennes, ou simplement pour se démarquer de ceux qui les observent, mais de revenir humblement à la Parole de Dieu.

Soyons aussi vigilants à l’égard de toute règle nouvelle que des croyants, en toute bonne foi, pensent avoir découverte dans la Parole et qu’ils voudraient imposer. Comme les traditions anciennes, elles ne sont le plus souvent que des commandements ou des décisions d’hommes. Mettez tout à l’épreuve, retenez ce qui est bon (1Th 5:21).

L’apôtre Paul écrit aux Colossiens: Pourquoi… vous soumettez-vous à des ordonnances…?… Il ne s’agit que de commandements et d’enseignements humains (Col 2:20-23). Puisque nous sommes morts avec Christ et régénérés en lui pourquoi éprouverions-nous encore le désir de nous soumettre à de tels préceptes? Ce ne sont pas eux qui rendront le chrétien meilleur. Restons attachés à Christ. C’est à lui seul que nous avons à rendre

 



07/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 780 autres membres