* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Des programmes et des plans, mais aucune place pour Jésus Gary Wilkerson

images

 

Dans Jean 2, Jésus entre dans le temple pour accomplir un acte qui va signer le commencement de son ministère public. Ce qui se passe est plutôt dramatique :

“La Pâque des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem. Il trouva dans le temple les vendeurs de bœufs, de brebis et de pigeons, et les changeurs assis. Ayant fait un fouet avec des cordes, il les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il dispersa la monnaie des changeurs, et renversa les tables ; et il dit aux vendeurs de pigeons : Ôtez cela d’ici, ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic. Ses disciples se souvinrent qu’il est écrit : Le zèle de ta maison me dévore” (Jean 2:13-17).

Ce que Jésus fait ici est plus que radical. Dis-moi, si tu voulais annoncer ton ministère, te rendrais-tu dans une grosse église en commençant à retourner les tables et à chasser les gens ? Jésus cherchait davantage ici qu’à seulement montrer Son autorité. Il montrait qu’Il était sur le  point de tout mettre sens dessus dessous.

Quand Jésus a commencé ce bouleversement, Il a fait plus que simplement retourner les tables des changeurs d’argent. Il bouleversait tout un système religieux qui était en place depuis des siècles et qui s’appuyait sur le sacrifice d’animaux pour plaire à Dieu. Christ était en train de dire, en substance : “Votre relation avec le Père ne sera plus être basée sur des sacrifices de brebis, de chèvres et de pigeons. Elle s’apprête à être basée sur Mon sacrifice accompli pour vous une fois pour toute.”

Cette scène dans le temple offre une analogie pour notre époque. Beaucoup de congrégations, aujourd’hui, sont pleines de bruits et d’activités. Elles ont beaucoup de programmes en place, depuis les voyages missionnaires à l’étranger jusqu’à des missions d’évangélisation locales en passant par des douzaines de petits groupes de communion. Les services d’adoration sont plein de spots lumineux, de sonorisation puissante et d’une énergie étonnante. Pourtant, parfois, au milieu de toute cette activité, il manque le centre : Jésus Lui-même.

Je ne suggère pas que nous commencions à retourner les tables dans l’église. Mais sans Christ au centre de notre activité, notre église est morte. Peu importe à quel point nous travaillons dur pour faire des choses qui servent et honorent Son nom, aucun de nos “sacrifices” ne peut obtenir de véritables résultats. Vue de l’extérieur, notre communauté peut sembler juste, mais si nous ne maintenons pas Jésus au centre, nous serons une église pleine d’ossements desséchés.

Quand Jésus a renversé toutes ces tables, Il a crié : “Ôtez cela d’ici !” (Jean 2:16). De la même façon, aujourd’hui, nos temples doivent être nettoyés de tout ce qui prend la place de Sa juste seigneurie. Dieu a envoyé Jésus pour nous débarrasser de ces choses, pour préparer de la place pour ce dont Il veut nous remplir. Il veut que notre temple soit à nouveau une maison de prière, de foi et de victoire pour le Royaume.

 



12/05/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1026 autres membres