* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Des sujets de joie ? Où çà ?

Lecture proposée : Psaume 16

Quand l’Éternel est à ma droite, je ne chancelle pas. Aussi mon coeur est dans la joie, mon esprit dans l’allégresse…
Psaume 16.8

106099470_878004192689612_5372379274769276786_o

 

Il y a cinq ans, RCF (la radio œcuménique) développait le thème du « partage de la joie », et en proposait bien des sujets à longueur de journée. Et c’est vrai que nous ferions bien de les comptabiliser.

Mais il faut aussi avouer que les sujets de tristesse, d’angoisse, de révolte ,… sont plus nombreux encore. Est-il besoin d’en faire le catalogue  A l’époque, le premier ministre, invitait les étudiants à prendre leur parti de vivre avec les attentats. Les pronostics les plus sérieux parlaient de proximité de la troisième guerre mondiale. La perspective de la baisse du chômage fuyait loin derrière l’horizon, l’éducation publique était en quasi déroute…. Les perspectives ont-elles changé Faut-il en faire une nouvelle liste où le coronavirus aurait une bonne place avec les conséquences qui en découlent 

Avouons-le, même les chrétiens ont cent raisons de tristesse. Les membres de la famille qui ne marchent pas droit ; les tensions conjugales; les divisions internes dans bien des églises ; la mondanité qui s’y introduit rendant, par là, bien médiocre le témoignage que nous aimerions qu’elles puissent présenter à ceux qui ne sont pas chrétiens ; l’indifférence de tant de ceux-là à l’égard de Notre Seigneur Jésus-Christ ; qui plus est, le mépris et la moquerie dont il est aujourd’hui l’objet même dans les médias jusqu’ici parmi les plus respectables.

Où trouver un véritable sujet de joie en dépit de tout cela ? David en a fourni la clé. Il était loin d’une vie de tout repos. Ses adversaires étaient nombreux et redoutables. Mais il savait Dieu à sa droite. Il pouvait ne pas le quitter des yeux. Voilà pourquoi il disait son cœur dans la joie, son esprit dans l’allégresse. Voilà pourquoi au-delà de tout ce qui peut attrister le véritable chrétien, il y a, la joie inextinguible d’avoir Dieu pour compagnon de chaque instant et en chaque circonstance.
Que j’aimerais que cette joie-là vous fasse envie et que vous l’accueilliez, si vous ne la connaissez pas encore ❗️

https://douliere.wordpress.com/author/rdouliere/



26/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres