* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Deux festins ( Plaire au Seigneur )

téléchargement (2)

 

 

(Jésus) dit encore une parabole aux invités, en observant comment ils choisissaient les premières places.Lu 14:7
(Les invités) commencèrent tous unanimement à s’excuser. Le premier… dit: J’ai acheté un champ, et je dois absolument aller le voir; je te prie, tiens-moi pour excusé…Lu 14:18

Invité à manger chez un pharisien, Jésus observe les convives. Son attention est attirée par l’empressement qu’ils mettent à s’emparer des places d’honneur. Il y discerne ce défaut de l’homme qui a besoin d’être important, non seulement à ses propres yeux, mais aussi devant les autres, en étant reconnu publiquement et honoré. Cette vanité de paraître important est déjà dénoncée par un proverbe (Pr 25:6,7). Le Créateur des mondes, Dieu manifesté en chair, lui, s’est anéanti au point de prendre un corps humain pour servir, mourir et sauver sa créature. Comme homme, Jésus s’est abaissé jusqu’à choisir la dernière place.

Rien n’est plus opposé au caractère du Seigneur sur la terre que l’orgueil et la vanité. Débonnaire et humble de cœur (Mt 11:29), il nous invite à l’imiter en nous mettant en garde: Quiconque s’élève sera abaissé, et celui qui s’abaisse sera élevé (v. 11).

Le Seigneur poursuit son enseignement par la parabole du grand dîner. Il s’identifie à cet homme qui organise une grande réception et invite beaucoup de gens: c’est le festin de la grâce, c’est l’appel à recevoir le don de Dieu. Mais si de nombreuses personnes se pressent chez un pharisien important, beaucoup refusent de s’asseoir à la table de Jésus qui offre le salut. Toutes les excuses sont bonnes: les biens matériels, la profession, les occupations ou les affaires qui passent avant l’invitation de la grâce. Même les circonstances de la vie, en apparence les plus légitimes, peuvent constituer un prétexte pour refuser l’appel de Dieu et rejeter Jésus comme Sauveur et Seigneur. Le maître remplira tout de même sa maison des rachetés qui acceptent son invitation; mais ceux qui la refusent seront perdus éternellement. Méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de son long support, ignorant que la bonté de Dieu te pousse à la repentance? (Ro 2:4).

Deux festins, deux enseignements pour les hommes.



06/05/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1061 autres membres