* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Deux images, deux royaumes (Plaire au Seigneur )

télécharger

 

 

(Les chefs du peuple) envoient (à Jésus) quelques-uns des pharisiens et des hérodiens pour le prendre au piège dans ses paroles… Est-il permis de payer le tribut à César, ou non? Devons-nous payer ou ne pas payer? Mais lui, connaissant leur hypocrisie, leur dit: Pourquoi me tentez-vous? Apportez-moi un denier, que je le voie. Ils l’apportèrent. Et il leur dit: De qui sont cette image et cette inscription? Ils lui dirent: De César. Alors Jésus leur répondit: Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu!Mr 12:13-17

Les chefs religieux du peuple veulent se saisir de Jésus et le faire mourir, car son enseignement menace leurs privilèges. Ils lui envoient des pharisiens, intégristes juifs, et des hérodiens, partisans du pouvoir en place, celui de l’occupant romain.

Ils posent une question-piège au Seigneur: les Juifs doivent-ils payer l’impôt de l’empereur romain César? S’il répond oui, il sera considéré comme un mauvais Juif, et il ne peut plus se présenter comme le Messie; s’il dit non, il sera dénoncé aux autorités politiques comme opposant.

Comment pourraient-ils mettre la sagesse du Seigneur Jésus en défaut? La pièce de monnaie romaine qu’on lui montre portant l’image de César, il répond: Rendez à César ce qui est à César…. Mais sa réponse comporte une deuxième partie qui est comme une flèche dans leur conscience et les laisse sans voix: Rendez à Dieu ce qui est à Dieu.

Le Seigneur est l’image du Dieu invisible (Col 1:15). Il peut dire: Celui qui m’a vu a vu le Père (Jn 14:9). Il est également la Parole vivante. Il est devant les chefs juifs, plus réel que l’image de César sur le denier, mais ils refusent de le reconnaître! Ils ne veulent pas non plus se soumettre à sa parole. Ils diront plus tard à Pilate: Nous n’avons pas d’autre roi que César (Jn 19:15).

Les chrétiens sont les sujets de deux royaumes. Sur la terre, ils se soumettent aux lois humaines et reconnaissent l’autorité qui est au-dessus d’eux (Ro 13:1). Mais ils font aussi, et avant tout, partie du royaume de Dieu qui est justice, paix et joie dans l’Esprit Saint: celui qui en cela sert le Christ est agréable à Dieu et approuvé des hommes (Ro 14:17,18).



03/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres