* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Dieu par ci, Dieu par là, mais qui est-il vraiment pour toi ? par Anne Bersot

 
 

J'ai donné ce titre, parce que beaucoup de gens parlent de Dieu. Ils philosophent sur Dieu de longues heures, ils se font leur propre opinion sur l'être divin. On apprend même à l'école, maintenant, que toutes les religions se valent, qu'on n'a qu'à choisir ce qui nous convient, et que tous les moyens de parvenir à Dieu sont bons, du moment qu'on est sincère. Malheureusement, c'est loin d'être la vérité. Je dirais même que c'est la pire escroquerie de ce siècle ! On ne choisit pas son dieu comme on choisit son épicerie ou son parti politique, à coup de raisonnements et d'arbitrages entre le pour et le contre.

Il y a un seul Dieu, et ce ne sont pas ceux qui en parlent à tort et à travers qui parviennent à sa connaissance.

Il y a une expression française qui dit : « En avoir plein la bouche (de quelqu'un). » Beaucoup de gens en ont « plein la bouche » de Dieu. Ils argumentent sur Dieu, ils philosophent sur Dieu, ils raisonnent sur Dieu.

Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais dans les années 90, il y avait une publicité pour des frites surgelées, qui disait : « Ce sont ceux qui en parlent le plus qui en mangent le moins. »

Avec Dieu, c'est un peu la même chose. Certains en parlent beaucoup, mais ils ne vivent pas de relation vraie et profonde avec le Seigneur.

En effet, Dieu ne se raisonne pas, il se rencontre. J'ai connu des professeurs d'université qui ont passé leur carrière à enseigner sur un Dieu qu'ils n'ont jamais rencontré. Ils ont appris à des cohortes entières d'étudiants à débattre sur un être divin à géométrie variable, qui s'adapte au contexte, à la culture, à la morale ambiante. Un peu un dieu « Barbapapa » qui peut prendre toutes les formes à notre convenance.

Mais Jésus lui-même nous dit, dans Matthieu 7:21 :

21 Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.

Cette affirmation a de quoi faire trembler, car nombreux sont ceux qui auront parlé avec éloquence de Dieu toute leur vie, et qui se retrouveront devant une porte close au moment d'entrer dans le ciel.

Dieu n'est pas un concept brumeux à propos duquel on débat. Il est un Dieu d'amour, qui a montré son amour envers nous en donnant son Fils unique à la croix pour nos péchés.

On parle beaucoup de Dieu, mais on parle nettement moins de Jésus. Certains mettent fin à la conversation, dès qu'on parle de Jésus. De Dieu, on en discuterait pendant des heures, mais Jésus est un sujet nettement moins populaire, et qui fâche même dans certains contextes.

Il y a un principe fondamental, qui n'est pourtant pas populaire : c'est qu'il n'y a pas trente-six façons d'entrer en contact avec Dieu. Il n'y en a qu'une seule.

Dans Jean 14:6, Jésus dit :

6 Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

Ce n'est pas la peine de chercher à atteindre Dieu par un autre moyen. C'est par l'intermédiaire de Jésus qu'on a accès à lui. Quelques chapitres avant, dans Jean 10:9, Jésus dit ceci : « Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé. »

Nous sommes tous pécheurs. Paul a affirmé : « Il n'y a pas de juste, pas même un seul... Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. » (Rom 3:10,23)

Nous sommes naturellement indignes de nous présenter devant Dieu. Le seul moyen que nous ayons, c'est de passer par Jésus. Il est le Fils unique de Dieu. Il s'est donné en sacrifice à la croix, pour que nos péchés soient pardonnés, et pour nous rendre dignes de paraître devant Dieu. Si vous voulez obtenir une audience divine, vous ne pouvez le faire qu'en passant par Jésus. C'est lui, et lui seul, qui nous rend propres et aptes à comparaître devant le trône divin.

Alors oui, il n'y a vraiment qu'un seul moyen, c'est d'accepter Jésus comme votre Sauveur personnel. Ce n'est ni en faisant des pèlerinages ou toutes sortes de pratiques contraignantes, ni en s'embarquant dans toute une palette de réflexions philosophiques, c'est uniquement par Jésus.

Alors, si vous ne l'avez pas déjà fait, je vous encourage à vous arrêter quelques minutes pour prier le Dieu que vous aimeriez tant connaître.

Vous écoutez nos émissions, vous lisez nos textes, vous aimez ce qu'on dit de notre Dieu, et vous aimeriez avoir la même foi que nous tous.

Aujourd'hui, c'est le jour idéal pour accepter Christ comme votre Sauveur, pour déposer votre vie à ses pieds, pour reconnaître que vous avez de bien des manières déplu à Dieu et désobéi à sa volonté, par ignorance.

Maintenant, vous en savez assez pour accéder à ce Dieu tant recherché. Vous savez qu'il vous aime d'un amour que rien ne peut décourager. Vous savez qu'il a donné sa vie pour vous. Il veut vous secourir dans tous vos besoins, et vous accorder la vie éternelle en Jésus-Christ.

C'est maintenant le bon moment. Demain, il sera peut-être trop tard.

 

Photo de Anne Bersot

Anne Bersot

Pasteur

 



09/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 749 autres membres