* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

DIEU VOUS A TANT AIME

93234835_828653057624726_6007408715836162048_o

 


L’Être suprême, l’Éternel qui n’a ni commencement ni fin, le Créateur des cieux et de la terre et de tout ce qu’ils contiennent.

VOUS A TANT AIME
Le tout puissant Créateur est aussi le Dieu d’amour. Cet amour n’est pas seulement un de ses caractères, il est l’essence même de son être : « Dieu est amour » nous dit sa Parole (1 Jean 4 v.8 et 16). Amour insondable, infini, immuable ! Non seulement il a aimé, mais il a tant aimé… Qu’a-t-il aimé ? ou plutôt : qui a-t-il aimé ?

LE MONDE
Tous les hommes, les femmes, les enfants sont compris dans ce monde. Quelle que soit la couleur de votre peau, quels que soient votre religion, votre âge ou votre situation sociale, quels que soient les péchés que vous avez sur la conscience, Dieu vous aime, cher lecteur. Il vous a tellement aimé…

QU'IL A DONNE
Dieu ne vend pas, il donne. Tout est gratuit* de sa part. Que pourrait payer l’homme pour acquérir quelque chose de ce Dieu d’amour ? A des êtres pécheurs, souillés qui, par leur rébellion sont devenus ses ennemis, il a fait un don merveilleux :

SON FILS UNIQUE
Ce qu’il a de plus cher et de plus précieux, celui qui depuis l’éternité, dès le commencement, avant l’origine de la terre… était auprès de lui son artisan, ses délices tous les jours, toujours en joie devant lui (Proverbes 8 v.22 à 31). Dieu ne pouvait pas nous faire un plus grand don car qui est plus grand que Jésus, celui par qui et pour qui toutes choses ont été créées (Colossiens 1 v.16) ? En parfait accord avec son Père, il est venu sur cette terre, prenant la forme d’un homme, pour s’offrir lui-même en sacrifice. Pourquoi ?

AFIN QUE QUICONQUE
«Quiconque», c’est n’importe qui. Qui que vous soyez, vous, moi… Remplacez ce mot «quiconque» par votre prénom et nom, cher lecteur.

CROIT EN LUI
Il ne s’agit pas de faire quelque chose pour acquérir quelque mérite, mais de croire. Que pourrions-nous faire pour gagner la faveur de Dieu ? Que pourrions-nous faire pour effacer un seul de nos péchés qui nous séparent du Dieu saint ? Un gardien de prison demanda à Paul et à Silas : « Que faut-il que je fasse pour être sauvé ? ». Paul et Silas ne lui répondirent pas : « Fais ceci ou fais cela » mais : « Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé » (Actes 16 v.31).
« Vous êtes sauvés par la grâce, par le moyen de la foi, et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu ; non pas sur la base des œuvres, afin que personne ne se glorifie » (Ephésiens 2 v.8)

NE PÉRISSE PAS
Telle est la condition de tout homme sans Jésus Christ : Perdu ! « Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » et « le salaire du péché, c’est la mort » (Romains 3 v.23 et 6 v.23). Le pécheur est destiné à la perdition, à la mort éternelle, mais « Dieu ne veut pas qu’aucun périsse, mais que tous viennent à la repentance » (2 Pierre 3 v.9)

MAIS QU'IL AIT.
La vie qui ne finit jamais. « Celui qui croit au Fils (de Dieu) a la vie éternelle » (Jean 3 v.36)

C’est une assurance, une promesse certaine. Il n’est pas dit que celui qui croit au Fils aura la vie éternelle, ou peut espérer l’avoir, à condition que… Non : «Celui qui croit au Fils A la vie éternelle». Le même apôtre Jean inspiré dit dans une de ses épîtres : « Je vous ai écrit tout cela afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu » (1 Jean 5 v.13
« le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur » (Romains 6 v.23

http://la-verite-sure.fr/page496.htm



16/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres