* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Discerner la voix du Seigneur David Wilkerson

index

 

L’apôtre Paul a dit : “Car je n’ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié” (1 Corinthiens 2:2)

As-tu déjà cherché à entendre la voix de Jésus en restant assis dans Sa présence – en attendant simplement ? As-tu déjà cherché à apprendre de Lui des choses que tu ne peux trouver ni dans les livres, ni grâce à des enseignants ? La Bible dit que toutes vérités sont en Christ et que Lui seul peut te les transmettre, à travers Son Esprit Saint.

Tu as peut-être une question à l’esprit : “N’est-il pas dangereux d’ouvrir mon esprit à une petite voix ? L’ennemi peut venir, imiter la voix de Dieu et me tromper. Le Saint-Esprit n’est-Il pas censé être notre seul enseignant ?”

Tout comme le Père et le Fils, le Saint-Esprit est une personne vivante et distincte en elle-même. L’Écriture appelle le Saint-Esprit l’Esprit du Fils : “Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils” (Galates 4:6). Il est aussi connu sous le nom d’Esprit de Christ : “par l’Esprit de Christ qui était en eux” (1 Pierre 1:11). “Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas” (Romains 8:9). Le Saint-Esprit est l’essence à la fois du Père et du Fils et Il est envoyé par les deux.

Il y a un moyen d’être protégé contre la tromperie pendant la prière. Notre protection se trouve dans l’attente. La voix de la chair est toujours pressée. Elle veut une gratification immédiate, alors elle n’a aucune patience. Elle est toujours centrée sur soi plutôt que sur le Seigneur, cherchant à nous faire sortir de la présence de Dieu.

La voix de l’Ennemi est certes elle aussi patiente, mais seulement jusqu’à un certain point. Elle peut être douce, rassurante et logique. Mais si nous la mettons à l’épreuve en attendant simplement, c’est-à-dire, sans agir d’après ce que nous avons entendu immédiatement, attendant de voir si c’était bien la voix du Seigneur, elle se fait impatiente et se révèle d’elle-même. Elle va soudain se faire affreuse et exigeante, nous harcelant et nous condamnant.

C’est pour cette raison que la Bible nous dit encore et encore : “Attends-toi au Seigneur - attends Le - Attends.” C’est pendant l’attente que les autres voix sont exposées ou finissent par se lasser et partir. Nous devons attendre, attendre, attendre, afin que le Ciel et l’enfer sachent tous deux que nous n’abandonnerons pas tant que le Seigneur n’aura pas pris les choses en main.

 

 

 



13/06/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1012 autres membres