* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Divertis ou averti ? ( Dominique Mourot )

0171

 

Lecture : Exode 32/6 et 2 Pierre 3/1 à 3

Nous préférons, en général, être divertis plutôt qu'avertis, n'est-ce pas ? Notre société est passée maître dans l'art d'inventer toutes sortes de divertissements, et l'ambiance est aujourd'hui plus à la fête qu'à la quête... de Dieu ! Mais arrêtons-nous un instant. « Un homme averti en vaut deux », nous dit le proverbe bien connu. Et la Bible nous encourage à nous laisser avertir pour acquérir une saine intelligence (2 Pierre 3/1).

Du temps de Néhémie, le peuple était averti :
   
« Lorsque nos ennemis apprirent que nous étions avertis, Dieu anéantit leur projet et nous retournâmes tous à la muraille, chacun à son ouvrage. (Néhémie 4/15) ».

Mais, dans le désert, le peuple d'Israël se leva pour se divertir (Exode 32/6), et cette journée de « divertissement » se termina par un drame (v.28).

L'actualité nous fournit, hélas encore aujourd'hui, tant d'exemples de fêtes qui tournent mal !
   
« Celui qui se laissera avertir sauvera son âme », disait déjà le Seigneur à Ézéchiel (Ézéchiel 33/5).

Heureusement que Noé s'est laissé avertir, et à aucun moment divertir pour la construction de l'arche : il a été sauvé, lui et sa famille (Hébreux 11/7).

Alors, serez-vous aujourd'hui « l'homme averti » qui en vaut bien « deux avertis » ? Que Dieu vous bénisse !

 


07/03/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres