* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Du sommet de la montagne jusqu’à la vallée David Wilkerson

201104-devo-web

 

 

“Moïse étendit sa main sur la mer. Et l’Éternel refoula la mer par un vent d’orient, qui souffla avec impétuosité toute la nuit ; il mit la mer à sec, et les eaux se fendirent. Les enfants d’Israël entrèrent au milieu de la mer à sec, et les eaux formaient comme une muraille à leur droite et à leur gauche” (Exode 14:21-22).

C’est l’une des plus grandes manifestations de la part de Dieu dans toute l’Histoire du monde. Aucun événement rapporté par l’humanité ne représente la gloire de Dieu comme celle-là. Essaie d’imaginer : des murs immenses d’eau qui montent de plus en plus haut, divisant la mer en deux.

Les Israélites ont traversé à sec jusqu’à l’autre rive. Une fois qu’ils ont été en sécurité, ils se sont retournés pour voir leurs oppresseurs, les Égyptiens, écrasés par des vagues immenses se refermant sur eux. Dieu a miraculeusement délivré Son peuple, lui apportant la victoire, et ils ont dansé de joie et éclaté en chants de louange.

“Alors Moïse et les enfants d’Israël chantèrent ce cantique à l’Éternel. Ils dirent : Je chanterai à l’Éternel, car il a fait éclater sa gloire… L’Éternel est ma force et le sujet de mes louanges ; C’est lui qui m’a sauvé. Il est mon Dieu : je le célébrerai ; Il est le Dieu de mon père : je l’exalterai” (15:1-2).

Quelle a été la suite pour Israël ? De façon surprenante, trois jours seulement après leur incroyable victoire, ils étaient dans un profond découragement. Ils avaient soif dans le désert, et Dieu les avait conduits au point d’eau de Mara. Mais l’eau était amère ! “Ils arrivèrent à Mara ; mais ils ne purent pas boire l’eau de Mara parce qu’elle était amère” (15:23). Et, quand le peuple a recraché cette eau, leur foi s’est fissurée. En seulement trois jours, ils sont passés du sommet de la victoire à la plus profonde vallée du désespoir.

Que se passait-il ? Que ce soit à la Mer Rouge où à Mara, Dieu éprouvait Son peuple : “ce fut là qu’il le mit à l’épreuve” (15:25). Pour dire les choses simplement, Dieu était avec Son peuple quand il était au sommet, spirituellement parlant, mais Il était également avec eux quand ils étaient au plus bas. Ils devaient simplement continuer à suivre le Seigneur jusqu’à ce qu’ils arrivent finalement dans le Pays Promis.

Dieu te dit, dans ton désert : “Je veux que tu apprennes à avancer par la foi, parce que Je te conduis quelque part !”



05/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres