* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Entre deux chaises David Wilkerson

télécharger (8)

 

 

Ceux qui décident de vivre assis entre deux chaises partagent certaines caractéristiques. Les caractéristiques de deux tribus et demi (Ruben, Gad et la demi-tribu de Manassé) peuvent se retrouver aujourd’hui chez ceux qui refusent de détruire leurs idoles et de mourir au monde. Leur nom hébreux les trahit.

Ruben signifie : “Voyez, un fils !” Il était le premier né de Jacob, mais il a perdu son droit d’aînesse parce qu’il s’est laissé aller à la convoitise. Jacob décrit son fils Ruben comme “impétueux comme l’eau, tu n'auras aucun avantage.” La version anglaise traduit le mot grec “impétueux” par “instable.” Ruben avait couché avec la concubine de son père et Jacob, dans sa dernière heure, a dit de lui : “tu as souillé mon lit en y montant” (Genèse 49:4).

Ruben n’avait d’yeux que pour ce monde – sa convoitise, ses choses, ses plaisirs. Il était instable parce que son cœur était toujours divisé et son état d’esprit s’est transmis à ses descendants. Voilà une tribu tout entière attachée à ce monde et encline à vivre selon ses propres voies.

Gad signifie “Envahir ou vaincre.” Pour dire les choses simplement, cela désigne les soldats mercenaires. Moïse disait de Gad : “il s'est choisi la première partie…” (Deutéronome 33:21). Cette tribu était obéissante en apparence : “il a mis en œuvre la justice de l’Éternel.” Mais sa caractéristique primordiale était l’égoïsme. Gad était consumé par ses propres problèmes et le besoin “d’y arriver.”

Manassé signifie : “Oublier, négliger.” C’était le premier fils de Joseph et il aurait dû recevoir le droit d’aînesse. Mais même dans son enfance, il a développé un trait de caractère fâcheux et Jacob l’a vu par l’Esprit. Manassé allait un jour oublier les voies de son père, Joseph, et négliger les commandement de l’Éternel.

Considère ces traits de caractères combinés pour les chrétiens assis entre deux chaises : instables comme l’eau dans leurs convictions spirituelles, n’étant jamais excellents dans les choses de Dieu, tièdes, affaiblis par leurs convoitises, dominés par leurs besoins égoïstes, négligeant la Parole, ne prenant pas les commandements du Seigneur au sérieux, faisant leurs propres choix plutôt que de se confier en Dieu, oubliant les bénédictions du passé, ne voulant pas abandonner certaines idoles, justifiant leurs propres décisions, non désireux de mourir à tout ce qui les séduit et les empêche de s’engager pleinement !

Décidons de vouloir la plénitude du Seigneur. Le désir de Dieu pour toi, c’est que tu entres dans un lieu de repos, de joie et de paix dans le Saint-Esprit. Cela requiert de Le suivre “de tout son cœur et de toute sa force.”



06/12/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1046 autres membres