* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Époux(se), garde ton coeur plus que toute autre chose ! par Jérémy Sourdril

 

23 Garde ton coeur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie.

On me demande parfois quelle est la clé de mon couple. Je suis heureux que mon épouse et moi puissions être un modèle de couple, même si nous ne faisons pas exprès de l'être. Je répondis à une personne qui me posait cette question la semaine dernière : “Nous avons mis Dieu au centre”.

Ça peut paraître simpliste, mais les fois où j'aurais pu laisser la colère me gagner, Dieu au centre de mon coeur, au centre de notre couple, a toujours eu le dernier mot. En réalité, si je n'avais jamais gardé mon coeur, nous ne serions pas un modèle aujourd'hui. Nous avons dû garder notre coeur.

La racine d'amertume : puissance de division

Voyez-vous, dans un conflit, nous pouvons agir humainement et franchir une limite qu'il ne faut pas dépasser. Cette limite, c'est par exemple ne pas pardonner. On peut être en colère face à une situation, et faire le choix de ne pas pardonner. A ce moment-là, on ouvre une porte à ce que la Bible appelle une racine d'amertume. Quand j'ai été blessé, que j'aie tort ou raison, je peux choisir de passer par-dessus et garder mon coeur tendre, ou je peux choisir d'endurcir mon coeur pour parer à la blessure que je ressens au fond de moi. Je ne sais pas pour vous, mais moi, je peux ressentir physiquement mes émotions, y compris la colère ou le pardon.

Si je suis fâché, je ressens au niveau de mon coeur une sensation physique de chaleur ou de lourdeur. Si je commence à méditer sur les choses qui m'ont fâché, la colère va monter, et c'est alors que l'Esprit de Dieu en moi va me proposer de pardonner.

La racine d'amertume est une puissance de division, mais le pardon est une puissance de restauration

Si vous ne faites pas attention, tout ce que vous vivrez après votre blessure sera perçu à travers cette racine d'amertume. Et il ne faut pas se dire que ce n'est pas grave de garder un peu de blessure ou un peu de colère. Jésus est venu comme une racine qui sort d'une terre desséchée, et cette petite pierre est devenue la principale de l'angle ! La petite racine a détruit tout le royaume satanique ! Ne méprisez pas une simple racine, car elle a un grand pouvoir !

Une racine, c'est déjà une porte ouverte à Satan dans votre coeur, une autorité que vous lui donnez.

Le ministère du Saint-Esprit en vous

Lorsque, dans votre coeur, une pensée s'élève et vous dit que vous devriez pardonner, c'est là le travail du Saint-Esprit dans votre conscience. Ce n'est pas quelque chose d'anodin, mais c'est le Saint-Esprit qui garde votre coeur. Car, en réalité, c'est lui qui l'a scellé ! L'apôtre Paul nous révèle ce qui était auparavant un mystère :

13 En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l'Evangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis,

Posez-vous la question : Qu'est-ce qui a été scellé en vous ? Vos cheveux ? Votre belle peau ? Votre vernis à ongle ? Non, c'est bien sûr votre coeur, votre esprit né de nouveau ! Dieu vous a délivré du royaume des ténèbres, il a purifié votre coeur et vous a transporté dans le royaume de Jésus ! Le Saint-Esprit a recréé votre coeur, puis il l'a scellé afin que le diable ne puisse plus jamais y entrer. Mais vous pouvez choisir de le laisser entrer quand même par la haine et le manque de pardon. C'est bien pour cela que certaines personnes ne seront pas acceptées au ciel : parce qu'elles n'auront pas choisi de pardonner ! Jésus a déclaré cette parole choquante : “Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses” !

Tu dois absolument garder ton coeur !

Judas a laissé Satan entrer dans son coeur, parce qu'il a ouvert une porte à des racines d'amertume,  à la colère et à la cupidité. Satan l'a ensuite envahi à tel point qu'il a trahi Jésus-Christ ! Certains d'entre vous, vous avez trahi votre mari ou votre épouse, parce que vous avez laissé une place à Satan dans votre coeur par une racine d'amertume. Cette racine, qui a poussé dans votre coeur, n'a rien à faire en vous ! Elle doit sortir de vous ! Elle doit sécher complètement par le pouvoir du pardon ! Vous devez absolument garder votre coeur, sans quoi vous allez pourrir de l'intérieur. Vous avez trahi votre mari ou votre épouse, car vous avez fait le choix dans votre coeur de pécher. Vous avez tiré un trait sur l'amour, le pardon et la fidélité.

Paul continue en disant :

30 N'attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. 31 Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous. Lire la suite

Regardez bien ce que dit Paul : vous avez été scellés pour le jour de la rédemption.

Qu'est-ce que cela veut dire ? Que votre coeur doit rester scellé jusqu'au jour de la rédemption ! Des racines d'amertume entretenues vont faire pousser des plantes, des arbres, et un jour ou l'autre le toit de votre coeur sera percé. Ce sera alors trop tard, comme un arbre qui pousse dans une maison et qui arrache le toit !

C'est Dieu qui décide comment tu dois réagir, pas toi !

Ce n'est pas nous qui choisissons comment nous devons réagir face à une situation. C'est notre Maître. Et il nous dit de pardonner. Il nous dit de porter notre croix et de continuer à aimer, même si l'on subit des injustices. La colère n'accomplit pas la justice de Dieu. Jamais. N'essayons pas d'établir nous-mêmes notre propre justice, mais faisant le choix de pardonner, agissons dans la justice de Dieu en pardonnant de façon pacifique.

Celui qui se met en colère contre son frère (que se passera-t-il quand il s'agira de son époux(se) !) sera traduit en justice. Celui qui lui dit « imbécile » passera devant le tribunal, et celui qui le traite de fou est bon pour le feu de l'enfer. Si donc, au moment de présenter ton offrande devant l'autel, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère ; puis tu reviendras présenter ton offrande. (Matthieu 5:22-24)

Car ce n'est pas par la colère qu'un homme accomplit ce qui est juste aux yeux de Dieu. Débarrassez-vous donc de tout ce qui souille et de tout ce qui reste en vous de méchanceté, pour recevoir, avec humilité, la Parole qui a été plantée dans votre coeur, car elle a le pouvoir de vous sauver. Seulement, ne vous contentez pas de l'écouter, traduisez-la en actes, sans quoi vous vous tromperiez vous-mêmes. (Jacques 1:20-22)

 

Photo de Jérémy Sourdril

Jérémy Sourdril

Serviteur de Dieu

 



09/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 777 autres membres