* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

ESPOIR DANS UN CAMP DE CONCENTRATION par Méditation Quotidienne

 

Avec des milliers d’autres femmes, Corrie ten Boom avait été obligée d’écouter l’appel qui, officiellement, commençait à 4h30 du matin, mais bien souvent beaucoup

plus tôt parce que les Allemands cherchaient à briser leur moral.

Les nuits étaient froides et noires, et les prisonnières étaient gardées par des gens qui avaient, selon l’expression de tante Corrie, « été

formés à la cruauté ».

Il y avait des moments de profond désespoir.

Un sombre matin, alors qu’elle était en rang avec des milliers d’autres femmes tapant des pieds pour se réchauffer, elle avait le cœur lourd parce qu’il lui semblait que Dieu les avait abandonnées, sa sœur Betsie

et elle.

Tout à coup, une alouette se mit à chanter au-dessus de leur tête.

Elle leva alors les yeux et le Psaume 103 lui revint à la mémoire : « Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant sa bonté est

grande pour ceux qui le craignent… »

Aussitôt, elle reprit courage malgré sa condition misérable et elle sut que Dieu ne l’avait pas délaissée.

 



08/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 776 autres membres