* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Fais du Seigneur tes délices David Wilkerson 

télécharger (2)

 

 

Notre paix et notre contentement dépendent toujours de notre abandon entre les mains de Dieu, peu importe nos circonstances. Le psalmiste a écrit : “Fais de l’Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire” (Psaumes 37:4).

Si tu t’es pleinement abandonné entre les mains de Dieu, alors tu dois être capable de supporter toutes les difficultés. Le désir de ton Père est que tu sois capable de vaquer à tes occupations quotidiennes sans crainte ni anxiété, en te confiant totalement à Ses bons soins. Et ton abandon entre Ses mains a des effets très pratiques dans ta vie. Plus tu t’abandonnes aux soins de Dieu, plus tu deviens indifférent aux conditions qui t’entourent.

Si tu t’es abandonné, tu n’es pas constamment en train d’essayer de deviner ce que doit être ton pas suivant. Tu n’es pas effrayé par les nouvelles terribles qui tourbillonnent autour de toi. Tu n’es pas submergé quand tu penses aux jours qui t’attendent parce que tu as confié ta vie, ta famille et ton avenir entre les mains sûres et aimantes de ton Sauveur.

Crois-tu que les brebis sont inquiètes et anxieuses de savoir où elles vont quand elles suivent leur berger ? Elles ne sont pas du tout inquiètes, parce qu’elles s’en remettent entièrement à sa direction. De la même façon, nous sommes les brebis de Christ, qui est notre Bon Berger. Donc, pourquoi serions-nous préoccupés, perturbés ou inquiets à propos de notre vie et de notre avenir ? Il sait parfaitement comment protéger et préserver Son troupeau parce qu’Il nous conduit avec amour !

Dans ma vie, j’ai dû apprendre à me confier en Dieu pour affronter un problème à la fois. Réfléchis-y : comment puis-je dire que je me confie en Dieu en toutes choses si je n’ai pas prouvé que je peux Lui faire confiance avec une seule chose ? Dire simplement ces mots : “Je fais entièrement confiance au Seigneur” n’est pas suffisant. Je dois le prouver encore et encore dans ma vie, dans de nombreux domaines et dans les choses quotidiennes.

De nombreuses personnes d’aujourd’hui disent : “Je m’abandonne, je m’engage, je me confie”, mais seulement après avoir dit qu’il n’y a pas d’autre moyen de sortir de leur situation. Mais le véritable abandon, celui qui plaît à Dieu, est accordé librement et volontairement, avant que l’on découvre que nous n’avons pas d’autre solution. Nous devons agir en alliance avec le Seigneur, comme l’a fait Abraham, en donnant à Dieu notre vie comme un chèque en blanc et en Le laissant le remplir.



22/04/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1051 autres membres