* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Faites ce que Jésus dira ( Plaire au Seigneur )

Faites_tout_ce_quil_vous-diraimage007

 

 

Le vin venant à manquer, la mère de Jésus lui dit: Ils n’ont pas de vin… (elle) dit aux serviteurs: Quoi qu’il vous dise, faites-le… Jésus leur dit: Remplissez d’eau les bassins. Ils les emplirent jusqu’au bord. Puis il leur dit: Puisez maintenant, et portez-en au maître d’hôtel. Ils lui en portèrent. Jn 2:3,5,7,8

Marie donne, aux serviteurs chargés du festin des noces de Cana, un conseil formulé dans des termes semblables à celui du Pharaon aux Égyptiens réclamant du pain. Le pain, symbole de la nourriture, manquait en Égypte; à Cana, le vin, symbole de ce qui cause la joie, fait défaut. En Égypte, il fallait s’adresser à Joseph, figure de Christ, puis obéir à ses directives; à Cana, c’est à Jésus lui-même qu’il faut obéir.

Qu’y a-t-il de plus légitime que la joie au cours d’une noce? N’est-ce pas un moment particulièrement heureux de la vie d’un homme? La Bible elle-même compare la joie au sentiment d’un fiancé et d’une fiancée un jour de noces (Esa 62:5). Cependant à Cana, la joie est gâchée, le vin manque.

Lorsque la joie terrestre, même la plus légitime, est tarie, il nous faut aller à Jésus et faire ce qu’il nous dit. Il nous faut aller à lui, prêts à être remplis d’eau comme ces bassins de pierre qui servaient à laver les pieds des hôtes à leur arrivée et leurs mains avant le repas; prêts à être remplis de la Parole de Dieu qui purifie continuellement de la pollution du péché (Ep 5. 26; Jn 17. 17). Alors seulement le miracle peut s’accomplir: l’eau est transformée en vin. Se juger soi-même à la lumière de la Parole de Dieu, procure la vraie joie! Et cette joie, fruit de l’Esprit Saint, est bien supérieure aux joies éphémères de ce monde, de même que le vin fourni en second par le Seigneur est meilleur que le premier.

Restons donc attachés à Jésus qui promet: Personne ne vous ôte votre joie (Jn 16:22). Comprenons ses plans, sa pensée, l’avenir qu’il nous réserve; obéissons à sa Parole; jouissons de son œuvre à la croix et de ses résultats, de son retour prochain et nous savourerons alors cette joie ineffable et glorieuse évoquée par l’apôtre Pierre (1Pi 1:8).



23/01/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1017 autres membres