* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Hardis devant les autres ( Plaire au Seigneur )

images

 

Considérant la hardiesse de Pierre et de Jean, et s’étant aperçus que c’étaient des hommes sans instruction et du commun, ils s’en étonnaient, et ils les reconnaissaient pour avoir été avec Jésus. Ac 4:13

Nous avons vu hier la hardiesse à laquelle nous sommes invités vis-à-vis de Dieu. La Bible nous encourage également à montrer de la hardiesse pour témoigner vis-à-vis des hommes.

Le livre des Actes pourrait s’intituler «le livre de la hardiesse», tant ce mot s’y retrouve fréquemment (une douzaine de fois). Nous admirons le courage de Pierre, Jean ou Paul, qui, parfois au péril de leur vie, n’hésitent pas à parler ouvertement de leur Seigneur mort et ressuscité. Mais alors pourquoi est-ce que je manque tant de cette même hardiesse dans mon témoignage? Le verset de ce jour ouvre quelques pistes d’explications:

    • Pierre et Jean étaient méprisés par les sacrificateurs; ils n’avaient pas suivi d’enseignement spécialisé pour être autorisés à prêcher. Peut-être que j’estime ne pas connaître assez ma Bible ou ne pas savoir comment exposer le salut. Mais dire ce que Jésus a fait pour moi ne demande pas de longues études théologiques!
    • Pierre et Jean étaient d’un milieu simple. Mais si ma situation sociale est plus privilégiée, peut-être aurai-je plus de difficulté à atteindre les gens humbles; or ce sont souvent les plus accessibles à l’Évangile (Mt 11:5).
    • La raison la plus profonde est à trouver à la fin du verset: Pierre et Jean avaient vécu trois ans avec Jésus et cultivaient avec leur Seigneur glorifié une intime proximité. Est-ce que je vis suffisamment près du Seigneur pour l’aimer au point de toujours parler de lui (Ac 4:20)?

La suite du chapitre montre les apôtres en prière: Maintenant, Seigneur, regarde à leurs menaces et donne à tes esclaves d’annoncer ta parole avec toute hardiesse (Ac 4:29). Cette hardiesse ne les rend pas aveugles aux dangers qu’ils risquent, mais les menaces ne sont pas un obstacle pour empêcher les apôtres de proclamer le message de la bonne nouvelle. La réponse ne se fait pas attendre: Ils furent tous remplis du Saint Esprit et annonçaient la parole de Dieu avec hardiesse (Ac 4:31). Ma hardiesse vis-à-vis des autres sera toujours la conséquence de ma hardiesse devant Dieu, par l’action de l’Esprit.

Alors, que je m’enhardisse! Moi qui ai maintenant un accès libre auprès de Dieu, je vais lui demander avec plus de force: «Donne-moi de la hardiesse dans mon témoignage!»



19/02/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1026 autres membres