* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Humilité et grandeur de Jésus ( Plaire au Seigneur )

Allez au village qui est en face de vous; dès que vous y entrerez, vous trouverez un ânon attaché, sur lequel jamais personne ne s’est assis; détachez-le, et amenez-le… Ils amènent l’ânon à Jésus, mettent leurs vêtements sur l’ânon, et il s’assit dessus. Mr 11:2,7

Il est étonnant que Jésus choisisse un ânon pour monter à Jérusalem pour la fête de Pâque durant laquelle il va être crucifié.

C’est d’abord l’accomplissement d’une prophétie de Zacharie: Réjouis-toi avec transports, fille de Sion; pousse des cris de joie, fille de Jérusalem! Voici ton roi vient à toi; il est juste et ayant le salut, humble et monté sur un âne, et sur un poulain, le petit d’une ânesse (Za 9:9). La situation ne peut pas être plus claire pour les dirigeants religieux de Jérusalem qui rencontrent Jésus dans le temple et qui sont au courant de ses faits et gestes. Les précisions données par le prophète interdisent toute méprise à l’égard de Jésus qui est bien le Messie, le Christ de Dieu. Pourtant, ils décident de faire mourir Jésus, et les jours du Seigneur dans la grande ville sont comptés, avant sa condamnation et sa crucifixion.

Le choix de l’ânon est aussi un signe d’humilité et manifeste le caractère de la mission de Jésus. Il n’entre pas à Jérusalem sur un cheval de guerre comme le conquérant militaire attendu par les Juifs. Son but n’est pas de chasser les Romains, mais de sauver son peuple de leurs péchés (Mt 1:21). C’est bien sous des traits de justice et d’humilité que Jésus s’est présenté tout au long de son ministère et c’est ainsi qu’il se montre à Jérusalem. Pour autant, Jésus ne déroge pas à son titre de roi, puisque David montait un tel animal (1Ro 1:44).

Le choix d’un ânon, tel que le précise Marc, souligne aussi d’une manière discrète la souveraineté du Fils de Dieu, Créateur de toutes choses. Bien que non encore dressé - personne ne s’était encore assis sur lui - l’animal se laisse monter docilement par Jésus pour entrer dans Jérusalem.

Ainsi, cette courte information sur un ânon met en valeur le Seigneur. Objet du message des prophètes, Jésus, dans son humilité est souverain, prince de paix.

 



11/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 780 autres membres