* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Il n’est pas trop tard, tout est possible à Dieu. ( David Théry )

télécharger

 

 

À l’écoute d’un diagnostic médical, on peut devenir résigné. La résignation est l’absence d’espoir. Or l’espoir que Dieu a quelque chose de bon pour nous est ce qui soutient la foi. La foi n’est pas le déni de la réalité mais la confiance en une réalité supérieure. Dieu est le Tout-Puissant, rien ne lui est impossible et Jésus a tout accompli.
Vous devez donc décider de cultiver en vous la conscience de la toute-puissance de Dieu afin de ne pas être résigné face à la maladie et de vous permettre de prier avec foi.
Dans les Évangiles, Jésus a guéri des infirmes de naissance ainsi que des gens qui souffraient depuis très longtemps de maladies incurables. Quand Jaïrus déclara à Jésus qu’il était trop tard car sa fille venait de mourir, celui-ci lui répondit : « N’aie pas peur, crois seulement. » La foi amène la réalité du ciel sur la terre.
Voici un témoignage que je veux vous partager :
David, un chrétien réunionnais qui a suivi les enseignements de l'École de Ministère Surnaturel Francophone, est allé visiter sa grand-mère de 81 ans à l’hôpital. Cela faisait deux semaines qu’elle était plongée dans le coma suite à un accident cardio-vasculaire. Toute sa famille était réunie dans la chambre et discutait de la planification des funérailles. L’aumônier de l’hôpital lui avait administré l’extrême-onction. David, quant à lui, était revêtu du Saint-Esprit et de son onction qui équipe les croyants pour les situations extrêmes. Il proposa donc à ses oncles et tantes de prier sur le champ pour sa grand-mère. Sitôt la prière de David terminée, sa grand-mère ouvrit les yeux et essaya de se relever pour la plus grande joie de tous. David rendit ensuite grâce à Dieu pour le fait que sa grand-mère allait rentrer chez elle, ce qui survint quelques jours plus tard, à la grande surprise de la famille. Ce qu’il ignorait c’est que le médecin de l’hôpital avait demandé aux proches l’autorisation de débrancher les appareils qui maintenaient sa grand-mère en vie. Cela devait avoir lieu le lendemain.
Je vous invite à prier avec moi maintenant :
« Jésus, ton nom est plus grand que (dites le nom de votre maladie). Je fixe mes yeux sur toi, je crois en toi et je commande à la maladie (remplacez par le nom de votre problème) et à la douleur de quitter mon corps au nom de Jésus. Que ton règne vienne dans mon corps, Père, amen ! »
Vous pouvez répéter cette prière plusieurs fois jusqu'à une complète guérison.
 


25/02/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1044 autres membres