* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Il y a toujours de l’espoir Gary Wilkerson

fr-img-657-Avec-Dieu-il-y-a-toujours-de-lespoir

 

Certaines choses dans la vie échappent complètement à notre contrôle. Par exemple, tu ne peux pas ramener un fils prodigue et le forcer à reprendre sa relation avec Christ. Peu importe à quel point tu jeûnes et cries son nom à Dieu, la décision lui appartient. C’est pareil pour beaucoup d’autres choses, mais si tu connais Celui qui peut bouger les montagnes, il y a toujours de l’espoir.

La chose fabuleuse à propos de la vie en Christ c’est que nous nous retrouvons engagés dans des choses que nous ne pourrions jamais faire par nous-mêmes. En fait, Jésus nous appelle à participer avec Lui en accomplissant ce que nous ne pouvons pas faire nous-mêmes : voir des bien-aimés venir à la foi, voir des mariages brisés être restaurés et guéris, voir des gens que l’on connaît être sauvé d’une éternité sans espoir. A travers notre foi en Jésus, nous pouvons voir – et prendre part – à des choses réalisées par Sa puissance, Sa majesté et Son autorité.

Dans Hébreux 11, on trouve une liste de personnages bibliques qui ont plu à Dieu : Abraham et Sarah, Isaac, David, Samuel et bien d’autres. Ils nous sont recommandés comme exemple, non à cause de leurs talents ou de ce qu’ils ont accompli, mais pour leur confiance en Dieu pour accomplir ce qui dépassait leurs propres capacités. Ensemble, ils forment une grande nuée de témoins de la vie de foi” (voir Hébreux 12:1).

Pour vivre cette vie de foi, nous sommes priés de laisser de côté tout ce qui nous empêche de nous confier pleinement en Lui (12:1). De nombreux chrétiens sont dans l’incrédulité parce qu’ils regardent à leurs circonstances plutôt qu’au Dieu qui contrôle toutes les circonstances. Sois assuré que ce que Dieu a promis ne pourra jamais être empêché.

Quand Dieu a promis à Abraham qu’il serait le père de nations, Abraham savait que lui et sa femme étaient trop vieux pour avoir des enfants. Pourtant, “Il ne douta pas, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu” (Romains 4:20). En fait, d’après la Parole de Dieu, sa foi est devenue encore plus forte. Plus Abraham réalisait : “Je ne peux pas le faire”, plus sa foi dans les capacités de Dieu grandissait. Et à travers la mort de sa chair est venue une puissance qui n’était pas de lui – la puissance du Saint-Esprit.

Nous sommes tous appelés à faire ce que nous pouvons pour le royaume de Christ – et plus encore. Afin de voir les plans de Dieu s’accomplir dans notre vie, Il nous demande de Lui faire confiance en vivant une vie de foi.



14/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1018 autres membres