* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Jésus Christ, le Fils bien-aimé du Père ( La Bonne Semence )

Personne n'a jamais vu Dieu?; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l'a fait connaître.

Jean 1. 18

Dieu est le nom qui reflète sa nature absolue comme Celui qui subsiste par lui-même au-delà de la connaissance de la créature. Mais le nom de Père suppose aussi le nom de Fils, les deux termes étant étroitement liés?; et le nom de Fils souligne la connaissance la plus intime des affections du Père. Le Père est maintenant connu dans les activités de son amour infini, et il est manifesté dans le Fils éternel.

Dans le verset cité ci-dessus, on trouve les deux noms de Dieu et de Père. Dieu, dans son Être essentiel, est inscrutable, impénétrable, impossible à comprendre?; mais nous voyons aussi dans ce verset que ce que la créature ne pouvait absolument pas découvrir, le Fils nous l'a fait connaître. Lui seul le connaissait, étant le Fils unique dans le sein du Père. Cette révélation englobe non seulement la main de Dieu dans son pouvoir tout-puissant, non seulement les pensées de Dieu dans sa sagesse et sa connaissance de toutes choses, mais aussi le cœur de Dieu dans son amour infini et éternel comme Père.

Les secrets du sein du Père sont maintenant dévoilés, l'amour du Père étant donné à connaître par et dans le Fils. Qui, en effet, pouvait connaître le cœur de Dieu sinon le Fils de Dieu?? Quelle association intime des mystères de la Divinité avec l'amour du Père, car Dieu lui-même est amour, aussi véritablement et absolument que Dieu est lumière?!

L'amour trouve son essence et se révèle dans les relations de Père et de Fils. “Le Père aime le Fils et a mis toutes choses entre ses mains” (Jean 3. 35). Jésus a dit?: “Afin que le monde connaisse que j'aime le Père, et comme le Père m'a commandé, ainsi je fais” (Jean 14. 31). Selon le témoignage du Fils sur la terre, il y avait un amour mutuel entre le Père et le Fils. Cet amour n'était pas non plus une expérience nouvelle, car Jésus a aussi déclaré?: “Tu m'as aimé avant la fondation du monde” (Jean 17. 24), se révélant ainsi comme le Fils éternel de l'amour du Père.

W.J. Hocking

 



10/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 867 autres membres