* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Jésus Sauve ?? ( Auteur Inconnu )

85043019_10220880162895881_9141441322320658432_n

 

Jésus-Christ, le seul Médiateur

Un médiateur joue le rôle d’intermédiaire entre les deux parties à un conflit, qui les aide à trouver un accord. Le médiateur intervient pour résoudre un différend. Il n'y a qu'un Médiateur entre Dieu et l'homme : Jésus-Christ.

Dieu est en conflit avec nous à cause de notre péché qui est décrit dans la Bible comme la transgression de la Loi de Dieu (1 Jean 3. 4) et un acte de rébellion contre Dieu (Deutéronome 9. 7 ; Josué 1. 18). Dieu hait le péché et notre péché nous sépare de lui. « Il n'y a pas de juste, pas même un seul. » (Romains 3. 10) Tous les êtres humains sont pécheurs du fait de la nature pécheresse que nous avons héritée d'Adam et de nos péchés quotidiens. Le seul juste châtiment pour nos péchés est la mort (Romains 6. 23), non seulement physique, mais la mort éternelle (Apocalypse 20. 11-15). Le juste châtiment du péché est l'Enfer éternel.

Nous ne pouvons rien faire de nous-mêmes pour nous justifier devant Dieu. Toutes nos bonnes œuvres sont insuffisantes pour nous permettre de nous tenir devant le seul Dieu Saint (Ésaïe 64. 6, Romains 3. 20, Galates 2. 16). Sans l'intervention d'un médiateur, nous sommes destinés à passer l'éternité en Enfer, car nous ne pouvons nous sauver nous-mêmes de notre péché. Un espoir demeure cependant : « En effet, il y a un seul Dieu et il y a aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes : un homme, Jésus-Christ » (1 Timothée 2. 5). Jésus représente tous ceux qui ont mis leur confiance en Lui devant le trône de grâce de Dieu. Il prend notre défense, comme un avocat qui dit au juge : « Votre honneur, mon client est innocent de toutes les accusations contre lui. » C'est notre cas : un jour, nous ferons face à Dieu, mais tous nos péchés seront alors totalement pardonnés, à cause de la mort de Jésus pour nous. L'avocat de la défense a pris sur lui notre peine !

On trouve une autre preuve de cette vérité réconfortante en Hébreux 9. 15 : « Voici pourquoi il est le médiateur d'une alliance nouvelle : sa mort est intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance afin que ceux qui ont été appelés reçoivent l'héritage éternel promis ». Grâce à notre grand Médiateur, nous pouvons nous tenir devant Dieu revêtus de la Justice de Christ. Sur la croix, Jésus a échangé nos péchés contre sa Justice (2 Corinthiens 5. 21). Sa médiation est le seul moyen par lequel nous puissions être sauvés.

A qui faut-il s’adresser tout d’abord pour être acceptés par Dieu le Père ! Serait-il sage de nous adresser aux saints ou à nos ancêtres ? En effet, pourquoi Jésus-Christ s’est-il fait homme ? Sans aller trop loin, voyons ce que dit la Parole de Dieu. L’apôtre Paul, sous l’inspiration divine, déclare : « Car il y a un seul MÉDIATEUR entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, qui s’est donné lui-même » (1 Timothée 2. 5).

L’auteur de l’Épître aux Hébreux divinement inspiré dit : «… un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus-Christ, le Fils de Dieu… Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché ». Le seul homme qui n’a pas péché, homme parfait, juste et saint. Le seul qui est parvenu à satisfaire Dieu. C’est pourquoi… « Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins » (Hébreux 4. 14-16) .

En conséquence, nous n’avons pas besoin d’un autre médiateur. Inutile de nous adresser aux saints, ou à qui que ce soit. Ils ne peuvent, en aucun cas, être nos médiateurs auprès de Dieu. Ces derniers étaient pour ainsi dire des pécheurs sauvés par la grâce et par la foi en Jésus-Christ, le Juste. En fait, nous devons nous adresser à Dieu par Jésus-Christ, son Bien-aimé. Il y a un proverbe qui dit : « Il vaut mieux avoir affaire à Dieu qu’à ses saints ».
S’adresser à qui que ce soit d'autre que Dieu, c’est rendre inutile le sacrifice de Jésus sur la croix. Certes, Jésus-Christ s’est donné lui-même : comme victime expiatoire. Le seul homme qui n’a pas péché, homme juste, saint, mérite d’être notre Médiateur auprès de Dieu notre Père. Jésus est le seul Sauveur, c’est pourquoi l’apôtre Pierre, sous l’inspiration divine, déclare : « Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés » (Actes 4. 12).

Nous n’avons pas besoin d’un autre prêtre qui puisse être le remplaçant de Jésus, tant dans le Ciel que sur la terre. Car Jésus-Christ est notre Prêtre, Grand Souverain Sacrificateur, qui par son sang, a payé notre dette. Le seul qui nous « introduit dans le sanctuaire de Dieu, c’est-à-dire le ciel, car nous avons au moyen du sang de Jésus-Christ une libre entrée dans le sanctuaire céleste » (Hébreux 10. 19) .

Ami(e)s lecteurs/lectrices, croyons en Celui qui est mort pour nous, s’étant fait homme, mais sans péché, par qui nous avons une libre entrée dans le Ciel. En effet, il est notre seul Médiateur en même temps que notre Avocat auprès de Dieu.

Jésus dit : « Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14. 6)

Nous êtres humains éloignés de Dieu à cause du péché, l'Amour de Dieu pour nous est resté le même depuis le commencement. Alors que l’être humain sans Dieu choisit volontairement un autre chemin, Dieu lui annonce et lui montre le seul vrai Chemin car Dieu n’a jamais voulu que l’être humain, créé à son image et à sa ressemblance, ne s’éloigne de la véritable source de vie. La cause de la séparation étant la désobéissance qui a conduit au péché, Dieu résolu d’y apporter la parfaite solution en envoyant dans ce monde son Fils unique Jésus-Christ, pour le Salut de quiconque se repent de ses péchés et place toute sa confiance en Jésus.

« Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous « (1 Timothée 2. 5). Le seul vrai Dieu de l'Univers a voulu qu’il y ait un seul Médiateur, un seul Chemin entre les êtres humains et Lui. Jésus-Christ est notre unique Médiateur et l’unique Chemin qui mène à Dieu, à notre Père Céleste. Il est le Chemin, la Vérité et la Vie ; en d’autres termes le Chemin de la Vie Éternelle. Quiconque veut vivre et passer l’éternité avec Dieu au Paradis, doit choisir le Seigneur Jésus-Christ en le recevant dans sa vie et dans son cœur comme Seigneur et Sauveur.

Crucifié pour le pardon de nos péchés, Jésus a non seulement ôté le péché du monde mais aussi, a ramené et réconcilié l’être humain avec Dieu. « Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle » (Jean 3. 16). « Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation » (2 Corinthiens 5. 19). Par cette réconciliation, quiconque croit a accès dans la sainte présence de Dieu à travers Jésus notre Médiateur. Oui, il est uni pour toujours avec Dieu le Père par Jésus-Christ, notre Seigneur et notre Sauveur.



07/02/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1017 autres membres